Référence multimedia du sénégal
.
Google

ACCUSE D'ÊTRE LE FACTEUR BLOQUANT DU PDS DANS LEUR LOCALITÉ:Abdou Fall 'indésirable' pour les jeunes Libéraux de Thiès

Article Lu 1425 fois


Décidément, le Parti Démocratique Sénégalais (Pds) renoue avec les démons de la division et du malaise depuis quelque temps au niveau de la capitale du Rail. En effet, après la sortie des responsables du comité exécutif départemental dirigé par le député Abdou Fall, déplorant la négligence dont les responsables de Thiès font l’objet de la part de la direction du parti, c’est au tour des jeunes Libéraux du département de monter au créneau, pour accuser Abdou Fall d’être à l’origine de tous les échecs du parti à Thiès. Pour les jeunes Libéraux du département qui étaient face à la presse, c’est après une minutieuse observation des actes que pose le député Abdou Fall depuis les élections de 2007 qu’ils se sont rendus compte qu’en réalité, ce dernier était le facteur bloquant de l’unité du parti à Thiès. À en croire les membres du bureau du comité de liaison fédérale départementale, Abdou Fall, alors qu’il dit tout haut qu’il cherche l’unité des frères libéraux autour de l’essentiel, ne travaille que pour se positionner, ce qu’ils n’accepteront pas.
D’ailleurs, considérant qu’il est au crépuscule de sa vie politique, les libéraux du comité de liaison fédérale ont demandé à M. Fall de retourner aux HLM (Dakar) et laisser les responsables de Thiès réorganiser le parti. Les jeunes ont pris la décision de ne plus reconnaître le comité exécutif «monté de toutes pièces» par Abdou Fall et «qui n’existe que de nom.» À en croire le secrétaire général du Clf, la réorganisation du Pds dans la capitale du Rail devra inéluctablement passer par les jeunes qui ne sont mus que par les intérêts du secrétaire général national et de son parti. Abdou Fall n’a pas été le seul à être chargé par les jeunes libéraux de Thiès. En effet, le ministre de la Jeunesse, par ailleurs responsable national de l’Ujtl, en a reçu pour son grade lui aussi.

À Mamadou Lamine Kéïta, les jeunes lui reprochent de saboter la politique du président de la République puisqu’il est en train de «diviser les jeunesses libérales de manière générale et particulièrement à Thiès» où il est en train de placer ses proches en méprisant les structures des jeunes qui pourtant, selon Ablaye Tine, secrétaire général du comité de liaison fédérale, sont les seules valables à Thiès pour avoir été montées par des commissaires du parti. Par ailleurs, ils ont déclaré le ministre de la Jeunesse qui s’apprête à organiser les vacances citoyennes, persona non grata à Thiès tant qu’il ne réglera pas cette question avec les jeunes libéraux de la région.

Source: Le Matin

Article Lu 1425 fois

Mercredi 23 Juillet 2008





1.Posté par ma diallo le 23/07/2008 05:51
no comments.


Dans la même rubrique :
< >

Mercredi 7 Décembre 2016 - 11:54 Macky Sall à Versailles chez Abdoulaye Wade

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State