Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



ACCUSATIONS DE L’APR : Des «politiciens revanchards» veulent déstabiliser le pays

L’Alliance pour la République (Apr) n’a pas tardé à réagir face à la décision prise par la majorité parlementaire de lever les immunités de leurs collègues Oumar Sarr, Me Ousmane Ngom et Abdoulaye Baldé convoqués à la Section de recherches de la Gendarmerie et à la Police judiciaire, dans le cadre de la traque des biens mal acquis.



ACCUSATIONS DE L’APR : Des «politiciens revanchards» veulent déstabiliser le pays
« Le Secrétariat politique du directoire national salue la décision de l’Assemblée nationale de lever l’immunité parlementaire des députés convoqués par le Procureur spécial de la Cour de répression de l’enrichissement illicite (Crei) et qui, délibérément, ont tenté d’entraver l’exercice normal de la justice en faisant prévaloir leur statut de parlementaires. Il convient de rappeler qu’il n’y a pas de citoyen au-dessus de la loi, quelle que soit sa position sociale ou ses fonctions», ont indiqué les «apéristes» dans un communiqué rendu public, hier. Ils encouragent «fortement les autorités à poursuivre les efforts entrepris pour faire la lumière sur tous les actes de gestion ainsi que sur toutes les fortunes sans cause. Le règne de l’impunité et la culture de liberté avec les ressources publiques doivent finir sans délai». Dans la même veine, le camp de Macky Sall s’est intéressé à l’affaire de l’ex-député libéral, Aïdara Sylla, placé sous mandat de dépôt, poursuivi pour «association de malfaiteurs, détournements de biens publics et blanchiments de capitaux». Le Secrétariat politique du directoire de l’Apr condamne fermement «les tentatives de déstabilisation menées par un groupe de politiciens revanchards, incapables d’accepter les règles du jeu démocratiques, ce groupe d’agitateurs continuent de persister dans l’irresponsabilité et une vaine tentative de diversion par rapport à l’essentiel, en l’occurrence la grande entreprise de répression de l’enrichissement illicite et d’audit des comptes de la nation». Il ajoute que «les Sénégalais, dans leur ensemble, se sont émus devant la circulation de fortes sommes d’argent destinées manifestement à remettre en cause la stabilité de notre pays et la vitalité de la démocratie sénégalaise. Le but poursuivi par le groupuscule des revanchards est de mettre fin au projet vertueux de bonne gouvernance porté par le Président Macky Sall». D’ailleurs, les «apéristes» invitent les leaders de la Coalition «Benno bokk yakaar» à renforcer leur unité» et ils exhortent tous les «républicains et démocrates du Sénégal à rester vigilants» et à être
très «mobilisés pour préserver» les «acquis démocratiques et renforcer leur soutien à la grande bataille de la gouvernance vertueuse exclusivement orientée vers les intérêts du peuple sénégalais». Pour finir, les «apéristes» se sont inclinés devant la mémoire de l’ex-président du Conseil économique et social, Ousmane Masseck Ndiaye, disparu, avant-hier, à l’âge de 57 ans.

POP MOUSTAPHA BA

Vendredi 11 Janvier 2013




1.Posté par modou mboup le 14/01/2013 02:26
Si vraiment c'est pour la transparence ,la justice equitable pour tous et sans exception tout le monde est pour .Nous sommes tous contre si c' est pour des raisons politiques ou esprit de vengence et c'est ce que ca semble etre puisque ousmane ngom oumar sarr et abdoulaye balde ne doivent pas etre les seuls il y'a bien d'autre dans le camp adverse.Déjà durant le vote de la notion de censure les députés du pouvoir parlaient de cette levée d'imminité parlementaire en plus on lisait clairement de leur visage la haine et l'esprit de vengence.Le senegal n'aura jamais de democratie tant que les deputés ne cesseront de defendre les interets de leurs propres partis au detriment de l'interet public,des senegalais.Je crains fort qu'apres les eventuels dix ans de Macki qu'on passe à la levée de l'imminité presidentiel non pas pour la transparence mais pour pouvoir le juger n'importe comment de facon à le condamner pour se venger de ce qui semble se passer avec la levée de l'imminité parlementaire,ce qui pourrait etre valable pour tout le gouvernement du pouvoir actuel.La haine l'esprit de vengence conduit à la guerre faisons la justice equitable pour tous.Il n'ya pas encore de rupture entre le regime de wade et celui de macky il ya toujours le gouverneur maitre de la justice.Il yaura toujours des voleurs c'est la facon et la technique qui seront modifiée. SATHJ DOU FI DIOC SATHIN WI LA GNIY SOPPI.

Nouveau commentaire :
Twitter








Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés