Référence multimedia du sénégal
.
Google

ACCORD POLITIQUE EN MAURITANIE: Les dessous d’une victoire de Wade

Article Lu 1899 fois


« Un accord est fragile. Évitez les déclarations », dixit le président

Il aura fallu plusieurs mois de tractations pour les médiateurs sénégalais et les membres du groupe de contact pour arracher ce qu’il est convenu d’appeler l’accord de Dakar. Mais pour en arriver hier à la signature dudit accord, que de chemins !



ACCORD POLITIQUE EN MAURITANIE: Les dessous d’une victoire de Wade
« Un accord est fragile. Évitez les déclarations », dixit le président de la République qui recevait hier les trois grands pôles de la vie politique mauritanienne après l’accord arraché suite à six jours de tractations au Méridien Président. Une fois le compromis trouvé, Cheikh Tidiane Gadio, le ministre d’Etat, ministre des Affaires étrangères, a tenu à ce que Me Wade lui-même préside la signature de l’accord. Une deuxième signature se fera aujourd’hui en Mauritanie pour formaliser les accords. Wade y est même annoncé. Pour en arriver là, il aura fallu d’énormes manœuvres avec au moins un déplacement du Président sénégalais en Mauritanie, et plus de six pour sorties le chef de la diplomatie sénégalaise. Il fallait convaincre d’abord les parties à venir à Dakar, ce qui n’était pas gagné d’avance. Après des visites et audiences tous azimuts en Mauritanie, Cheikh Tidiane Gadio a préparé le terrain au chef de l’Etat qui était venu à Nouakchott. Une fois toutes les parties à Dakar, le chef de la diplomatie sénégalaise a lancé son cri de guerre aux trois pôles : « Vous ne quitterez pas Dakar sans un accord ». Avec la bénédiction de la communauté internationale, les tractations ont continué jusqu’à hier après-midi. Pourtant dès lundi après-midi, la junte avait donné son accord pour un report de la Présidentielle comme le demandait le groupe de contact. C’est plus tard, dans la même journée, que le Front anti-pustch a suivi. Le Rassemblement des forces démocratiques (Rfd) a sans doute été la partie la plus difficile à convaincre. C’est très tardivement qu’il a donné son accord. Pourtant, les négociations ont été suspendues au moins à quatre reprises, mais les facilitateurs avaient refusé de lâcher du lest. C’est dimanche seulement, après réception des propositions, que chaque délégation a joint son leader pour recueillir son impression. L’accord de Dakar prévoit la constitution d’un gouvernement transitoire d’union nationale et la constitution de la Commission électorale nationale. Il stipule aussi le report du premier tour de l’élection présidentielle initialement prévu le 6 juin jusqu’au 18 juillet et, éventuellement, l’organisation d’un second tour, le 1e août prochain. Le Premier ministre de la transition sera choisi dans le camp du général Mohamed Ould Abdelaziz. Les postes-clés de l’Intérieur, des Finances et de la Communication sont réservées aux partis anti-putsch. Comme pour donner leur onction à cet accord, tous les ambassadeurs des pays membres du conseil de sécurité étaient présents.

Cheikh Mbacké GUISSE

Source: L"as

Article Lu 1899 fois

Mercredi 3 Juin 2009





1.Posté par go le 03/06/2009 16:27
voila c ke sert deux pays freres

2.Posté par Gakou le 03/06/2009 16:50
C'est bien prési félicitation, mais nak ya plein de chose qui mérite d'être revue dans ton pays avant que la situation ne se dégénère pour arriver à un P.....

3.Posté par silla le 03/06/2009 16:52
c'est tres bien je trouve

4.Posté par amoul le 03/06/2009 18:00
félicitation monsieur le Président

5.Posté par JAMAIS. le 03/06/2009 18:16
C'est une victoire de tous les mauritaniens .....qui malgrè leurs differences ont pu tout surmonter....pour èviter d'èventuelles troubles qui ne les mene nulle part....Gadio ausssi est à fèliciter ....il est d'une disponiblitè et d'une gènoristè rare à voir....
vive l'Afrique...

6.Posté par sambas le 03/06/2009 21:34
Mais il afut ballayer devant soit avant de penser devant la concession d'autrui monsieur le petit présidend GRAND FRANC MAçON

7.Posté par Afriq le 04/06/2009 06:47
Pourquoi Wade ne fait pas la meme chose chez lui avec l'opposition senegalaise?

8.Posté par ntouroudou le 04/06/2009 17:04
wade est un hypocrite au moment où sa case brûle il essaie d'éteindre la case d'autrui !!!!
on en a marre de tous ces chefs irresponsables à commencer par wade

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State