Référence multimedia du sénégal
.
Google

ACCORD ETAT SENEGAL- ROYAL AIR MAROC: Qui va payer ?

Article Lu 11237 fois

La Ram(Royal air Maroc) n’est plus dans le capital d’Air Sénégal international(Asi), mais reste « en support opérationnel ». C’est le scénario de sortie de crise qui vient d’être écrit par les parties sénégalaise et marocaine.



ACCORD ETAT SENEGAL- ROYAL AIR MAROC: Qui va payer ?
En fait, n’est-ce pas la RAM qui a eu raison, finalement, sur le Sénégal quand on sait qu’au plus profond de la crise d’Asi, le partenaire marocain a annoncé son intention de se retirer immédiatement de la gestion et du capital de la compagnie Air Sénégal International ? Ce que la partie sénégalaise avait trouvé « inacceptable et irresponsable », estimant que le partenaire marocain cherchait tout bonnement à lui refiler l’intégralité de la mauvaise herbe qui a recouvert la gestion de la compagnie.

En définitive, la partie sénégalaise ne s’en sortirait pas trop mal si l’accord prévoyant la prise en charge des salaires et du passif social de l’ensemble du personnel d’ASI et l’indemnisation des salariés et le redéploiement du personnel d’ASI, suppose que ce sont les deux parties qui se mouilleront. C’est justement à ce niveau que la « bonne nouvelle » annoncée par Sir Karim laisse un goût d’inexpliqué.

Certes pour le personnel désoeuvré d’Asi, la couleur de l’argent n’aura aucune importance et à juste titre. Mais pour le commun des sénégalais soucieux de la responsabilité individuelle ou collective, ce n’est pas un détail. La compagnie aurait accumulé au cours de ces trois dernières années quelque 25 milliards de francs CFA. Et qui était aux commandes depuis la création en 2000 ?...

Si les deux parties ont « convenu » des modalités de prise en charge des salaires, du passif social et de l’indemnisation des salariés, cela nous intéresserait de savoir qui va payer quoi d’autant plus qu’on nous parle de « support opérationnel » de la part de la Ram. Il fallait au moins 40 milliards de FCfa pour recapitaliser la boîte. Les marocains n’en voulaient plus et ce n’est pas la partie sénégalaise qui aurait sorti cet argent. Dès lors, on a préféré créer une nouvelle compagnie sur les cendres de l’actuelle mais avec une redistribution des cartes.

Quels privés sénégalais ?

Selon notre confrère du Nouvel Horizon dans sa dernière livraison parue ce jeudi 28 mai 2009, le nouveau ministre d’Etat en charge des transports aériens, Karim Wade, chercherait 15 milliards de FCfa comme mise de départ de la nouvelle compagnie annoncée. Ce qui permettrait à la nouvelle compagnie, toujours selon notre confrère, de louer une flotte capable de récupérer toutes les lignes d’Air Sénégal International.

Si cela se confirmait, on veut bien comprendre qu’il s’agirait plutôt d’une garantie et encore car, que l’on sache, 15 malheureux milliards de FCfa apparaissent plutôt peanut pour louer un seul avion. C’est sans doute là qu’interviennent des modes de financement comme le leasing. Tout cela est bien possible. Mais il faut bien plus pour faire décoller une compagnie aérienne. Ils sont bien nombreux les privés sénégalais qui pourraient intégrer le capital. N’est-ce pas ? Mais attention au syndrome de l’Aibd(Aéroport international Blaise Diagne) dont le montage financier avait fait la part belle au privé dans le capital, avant que le Fmi ne tape sur la table.

Reste aussi à savoir si la compagnie marocaine qui, comme l’a rappelé notre confrère, a utilisé ASI comme un « Feeder » pour pénétrer le marché de la sous-région ouest-africaine et qui, avec la disparition d’ASI, dessert toutes les capitales comme Abidjan, Bammako, Accra, entre autres, tout en utilisant Casablanca comme un hub qui s’ouvre sur le reste du monde, pourrait se laisser chiper le marché, tout « support opérationnel » qu’elle puisse être.

Sombel Faye
Source SudQuotidien

Article Lu 11237 fois

Samedi 30 Mai 2009





1.Posté par mams le 31/05/2009 12:14
Le énégal et entre de mouvais de mains.C'est cette partie privée qui prétend détendre une bonne partie dea capitale d'air sénégal.

2.Posté par mams le 31/05/2009 12:15
Je pense qu'il y un truc qui n'est pas clair là dessus

3.Posté par Aviation le 01/06/2009 02:40
tout est clair ASI est mort nouvelle compagnie qui va s'appeller AIR WADE seul critere pour y bosser etre du PDS ou de la GC POINT FINALE

4.Posté par THIEY le 01/06/2009 02:54
CA SENT L ARNAQUE CETTE COMPAGNIE N AURA JAMAIS L AGREMENT DE L IATA

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State