Référence multimedia du sénégal
.
Google

ABUS DE CONFIANCE SUR DEUX AFFAIRES: Me Aïssatou Guèye Diagne encore poursuivie pour 300 millions

Article Lu 11561 fois

La notaire Aïssatou Guèye Diagne sera jugée le 8 juillet prochain pour abus de confiance portant sur 150 millions FCfa au préjudice du nommé Bara Diouf. Mme Diagne risque d’être rattrapée aussi par un autre dossier de 200 millions FCfa pour le même chef de prévention en médiation pénale devant le tribunal de Dakar. La notaire, qui se présente rarement à ses procès, sera sur les lieux pour éviter un mandat d’arrêt.



ABUS DE CONFIANCE SUR DEUX AFFAIRES: Me Aïssatou Guèye Diagne encore poursuivie pour 300 millions
Les choses ne s’arrangent toujours pas pour la notaire Aïssatou Guèye Diagne. Elle est attendue à la barre du tribunal de Dakar le 8 juillet prochain pour abus de confiance portant sur 150 millions FCfa. Un montant relevant d’une opération de vente de terrain pour le compte du nommé Bara Diouf. Après plusieurs renvois, le juge a retenu que l’audience du 8 juillet prochain serait ferme.

La dame réputée pour ses déboires judiciaires est trempée dans un autre dossier d’abus de confiance sur une somme de 200 millions FCfa. Cette affaire actuellement dans le cabinet du juge instructeur n’est pas encore portée au tribunal, suite à une médiation pénale proposée par la notaire. Mais, la partie civile qui tarde à rentrer dans ses fonds est sur le point de se présenter devant le juge.

Et, des sources judiciaires renseignent que Aïssatou Guèye Diagne, qui se fait généralement représenter par ses avocats à ses procès, même en tant que prévenue, sera bien présente à cette audience. Ce serait pour elle une manière d’éviter un autre mandat d’arrêt qui risquerait de lui coûter la prison.

Le 11 mai dernier, la notaire faisait déjà l’objet d’un mandat d’arrêt à la suite duquel elle s’était constituée prisonnière à la maison d’arrêt du Camp pénal. Mais, elle n’y avait pas passé plus de 10 minutes. Son avocat Me Moustapha Diop avait interjeté appel pour pouvoir lever le mandat d’écrou. La dame avait été condamnée par défaut à 5 ans de prison et à payer une amende de 30 millions FCfa suivi d’un mandat d’arrêt. Mme Diagne avait vendu une maison à 40 millions FCfa. S’étant rendu compte après que la villa en question a déjà été cédée à deux autres personnes, l’acquéreur a désisté et réclamé l’avance consentie de 26 millions FCfa. Mais, la notaire ne lui avait restitué que 9 millions FCfa.

Pour sa part, elle a accusé l’homme d’affaires Alioune Ndiaye d’être à l’origine de ses déboires. Celui-ci a été, en effet, placé sous mandat de dépôt suite à de nombreuses plaintes relatives à des escroqueries sur le foncier portant sur près d’un milliard de francs Cfa.

Source: L'observateur

Article Lu 11561 fois

Mercredi 1 Juillet 2009





1.Posté par mana le 01/07/2009 16:15
Mais femme bi dou rouss khana ? siiiiiii yalla nagnou yalla doli soutoureu

2.Posté par Mouss le 01/07/2009 16:19
laissons la justice faire son boulot

3.Posté par molack le 01/07/2009 18:43
Moi qui croyais que cette dame croupait en prison dépuis belle lurette.Vraimant, ce pays-là moy lolou quoi. Au fait,cette dame doit être assez fortunées pour régler ses problèmes . Je pense que les lébous ont mis des trucs dans leurs terrains, jusqu'à ce que les gens qui les vendent terminent très mal leur vie? c'est un constat dé . D'ailleurs de son vivant, Cheikh Anta Diop disait qu'il ne comptait pas investir son argent sur le sol des lébous car il arrivera un jour...Les lébous sont les dernier tiéddo, ils ne pensent qu'aux "kheureum";

4.Posté par Teuss le 01/07/2009 18:53
Moi je ne comprend pas cette dame et noptre justice car chaque semaine il ya une plainte sur elle et depuis l'an dernier et jusqu'à présent el est là parmi nous mais il fo la mettre en taule ces bandi qui sont nuisible à la société

5.Posté par SAM7 le 01/07/2009 19:27
ILS SE TIENNENT TOUS (JUSTICE) PAR COUILLES .DONC ELLE NE SERA JAMAIS EN TOLLE

6.Posté par sas le 01/07/2009 20:48
Elle est innocente touts ces mensonges sur maître Diagne sont dues aux speculateurs foncières comme Alioune Ndiaye qui inondent sans vergogne la capitale et qui eux sont protegès par les marabouts

7.Posté par une victime le 02/07/2009 00:08
Aissatou Gueye Diagne est loin d'etre innocente.Je suis une de ses victimes.Elle m'a vendu une maison a la sicap foire en avril 2008 ,quelques semaines plus tard les serrures de la maison ont ete changees par aissatou et cie.Ne vivant pas a Dakar ,je n'ai pu me rendre compte du subfertuge que lorsqu'un de mes parents s'est rendu a la maison pour trouver que la maison a ete vendue a d'autres tiers.Depuis je n'arrive pas rentrer dans mes fonds ou recevoir une valable explication.Cependant la justice senegalaise ne fait pas son travail.Elle n'en est pas a son premier coup d'essai ni son dernier

8.Posté par Deug le 02/07/2009 01:16
IL FAUT LANCER UN FATWA SUR CETTE TRUANDE SI LA JUSTICE FAIT PAS SON TRAVAIL .SENEGAL LES NOTAIRES SONT LES PLUS GRANDS VOLEURS C EST POURQUOI BEAUCOUP MEURT DE FACON ATTROCE. ELLE EST PROTEGEE PAR TOUBA CETTE SALOPE

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State