Référence multimedia du sénégal
.
Google

ABOULAYE WADE envisage de saboter la marche des Sénégalais aux USA

Article Lu 11028 fois

Dans les trains, à travers les rues de New York, les Sénégalais se distinguent par leur propension à parler politique. Si ce n’est pas l’actualité sénégalaise qui est commentée, ce sont les dernières décisions ou sorties du président de la République qui sont tournées en dérision. C’est une lapalissade de dire qu’entre le chef de l’Etat et la communauté sénégalaise des Usa, le désamour est profond. En cette période de froid de canard, la capitale économique des Etats-Unis déverse dans ses principales artères son flot de Sénégalais (jeunes hommes et dames) qui, portant fièrement des sacs, déambulent sur l’avenue Broadway où se sont rassemblés, en cette occasion, les grévistes d’Hollywood.



ABOULAYE WADE envisage de saboter la marche des Sénégalais aux USA
En effet, pendant que les professionnels du film et de la production cinématographie battent le macadam pour réclamer de meilleurs salaires, nos compatriotes parviennent souvent à échapper à la vigilance des policiers et s’introduisent entre les manifestants le temps d’écouler, un sac, un habit. Après quoi, ils se retranchent calmement dans un coin en attendant une autre occasion. Le jeu est fastidieux, mais il en vaut bien la chandelle tant les difficultés qui assaillent leurs familles restées au pays sont nombreuses et pointues.

Sénat inutile, Assemblée budgétivore, gouvernement pléthorique…

Sur la 7ème Avenue X Brodway, deux jeunes débattent. Au centre des discussions, le Président Wade et son régime. Ici, ils sont nombreux à avoir rejeté l’appel à la solidarité nationale que le chef de l’Etat a lancé aux Sénégalais. C’est parti pour un long chapelet de griefs : «Sénat inutile, Assemblée budgétivore, gouvernement pléthorique, luxe insolent des tenants du pouvoir, train de vie dispendieux de l’Etat…» Ces jeunes «modou- modou» ont, en fait, mal dans leur chair. El Hadj et Mady, originaires de Thiaroye sont aux Usa depuis plus de dix ans. Faute de papiers, ils s’interdisent de fouler le tarmac de l’aéroport Léopold Sédar Senghor dans la crainte de replonger dans les méandres de la misère. Dès lors, ils ont promis, contre vents et marées, de faire le déplacement aujourd’hui à Washington pour participer à la marche contre «l’injustice et les dérives autocratiques» du régime de Wade. Bocar Moussa Bâ, président de Nouvelle vision africaine (Nva) ratisse large pour gagner le pari de la mobilisation.

Depuis plusieurs mois, il a sillonné de nombreux Etats pour sensibiliser les Sénégalais sur l’urgence de participer à la manifestation. Pendant que El Hadj Ndaw, responsable de l’Ujtl et ses allies, se préparent à saboter la manifestation, le président de Nva refuse de commenter ces menaces sous peine de faire leur publicité. «Je ne ferai pas leur pub, je suis concentré sur la marche», a lancé Bocar Bâ que nous avons joint depuis la capitale fédérale. Dans un communiqué, Nouvelle Vision Africaine «invite les membres de l’opposition, les membres de la société civile, les professeurs d’université, de collège, de lycée, les étudiants, les professionnels de tous secteurs, les opérateurs économiques, les représentants de toutes organisations ou institutions au Sénégal ou ailleurs à venir participer à la marche de protestation qu’elle organise le mercredi 14 novembre 2007 à partir de 10h devant l’Ambassade du Sénégal à Washington, DC».

Le Front Siggil Sénégal présent à la marche

D’ores et déjà, des informations font état de la décision du Front Siggil Sénégal de participer à la manifestation qui partira, à 10h, de l’ambassade du Sénégal pour se terminer à la Maison Blanche. Cette marche, selon Bocar Bâ, est organisée pour manifester notre solidarité au peuple sénégalais qui traverse des moments difficiles en plus des injustices auxquelles il est confronté. «Ces flagrantes injustices notées sur tous les plans (économique, social, politique, etc…) touchent tout le monde. Il est de notre devoir de les dénoncer où que nous nous trouvons». En effet, les marcheurs entendent exiger le rétablissement d’un Etat de droit au Sénégal, la transparence dans la gestion des affaires du pays, l’instauration de la bonne gouvernance et l’arrêt de la corruption qui existe à tous les niveaux de l’administration.

Totalement en désaccord avec les contempteurs du Président Wade, le responsable de l’Ujtl aux Etats-Unis dénonce le «nihilisme» dont font montre les marcheurs. Pour El Hadj Ndaw, il est vrai que le Sénégal a connu, à l’instar de nombreux pays, de multiples augmentations de prix des denrées de première nécessité ( riz, lait, sucre, huile, essence…), mais il reste constant que Me Wade a mis le pays sur les rails de l’émergence.

Selon certaines informations, la contre-manifestation prévue au même moment, se tiendra après la première manifestation sur ordre des autorités policières.

Source: L'as

Article Lu 11028 fois

Mercredi 14 Novembre 2007





1.Posté par GASSAMA .TORONTO le 14/11/2007 04:23
on connait memes pas , ils seront memes pas 10 personnes, wait and see

2.Posté par verite le 14/11/2007 04:57
gassama,va apprendre a parler d'abord un i****** comme toi doit etre pendu si tu contunues a supporter le regime de wade ca veut dire que tu es un c*** ,un vaut rien et un ignorant ,regarde l'actualite demain fils de cr**** de m**** .des hommes comme toi merite la pandaison.

3.Posté par Deug a Deug le 14/11/2007 05:25
il y aura 3 personnes
Qui dit plus?

4.Posté par ma le 14/11/2007 10:15
Espérons que votre marche fasse tâche d'huile dans tous les états du monde. Je vous souhaite vivement une belle réussite.

5.Posté par Nous irons cracher sur ta tombe le 14/11/2007 19:11
Le fait d'en parler est déjà un succès. Il faut que le sénégalais prenne l'habitude de descendre dans la rue à défaut d'espace démocratique de parole au pays. Wade et ses partisans opportunistes et anciens amis de Maky Sall (Les traîtres) sont en train de couler le pays, il faut le faire savoir au monde.

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State