Référence multimedia du sénégal
.
Google

ABDOURAHIM AGNE : « Dakar Dem Dikk ne finira pas comme la Sotrac »

Article Lu 1555 fois

Le ministre des Télécommunications, des Tic, des Transports terrestres et des Transports ferroviaires, a fait face aux députés ce jeudi pour le vote du budget de son département qui est arrêté à la somme de 9.917.642.120 Fcfa pour la gestion 2010. Durant les débats qui ont précédé ce vote, les députés ont fait part au ministre de leurs inquiétudes concernant la société de transport public Dakar Dem Dikk (Ddd).



ABDOURAHIM AGNE : « Dakar Dem Dikk ne finira pas comme la Sotrac »
La situation qui prévaut à la société de transport public Dakar Dem Dikk (Ddd) préoccupe vivement les représentants du peuple. Devant le ministre, ils ont manifesté leurs préoccupations concernant cette société créée au lendemain de l’alternance. Presque tous les députés qui ont pris la parole ont interpellé Abdourahim Agne sur le cas de Ddd. Certains ont attiré l’attention de M. Agne sur les récurrents problèmes entre la direction générale et les syndicalistes, la gestion de l’entreprise et la réduction du parc automobile du fait des pannes. D’autres ont évoqué la compensation financière et le statut juridique. Abdourahim Agne a rassuré la représentation nationale concernant la société de transport.

« Le syndrome de la Sotrac ne plane pas sur Dakar Dem Dikk. C’est ma conviction et je tiens à vous rassurer », a martelé le ministre non sans indiquer que Ddd est une véritable prouesse du chef de l’Etat. Concernant la gestion de cette entreprise, M. Agne se veut clair. « C’est la société la plus auditée au Sénégal. Toutes sortes d’audit y ont été effectuées », a-t-il noté. Selon le ministre, le problème de Ddd, c’est la compensation financière. « Entre l’Etat et Ddd, il y a 19 milliards de Fcfa dont 7 milliards déjà versés », a indiqué M. Agne, soulignant l’engagement du ministre de l’Economie et des Finances pour le règlement définitif de ce problème. Il a noté que Ddd est en situation de redressement avec le renouvellement du parc automobile grâce à l’appui de la coopération chinoise.

Concernant le statut juridique de l’entreprise, il a précisé que Ddd est une société à participation publique majoritaire avec des parts de 76 % détenus par l’Etat.

Pour ce qui est des télécommunications, le ministre a dit que la politique du gouvernement est d’installer un Centre multimédia communautaire (Cmc) dans chaque chef-lieu de communauté rurale et que présentement, 24 sont déjà installés. Il a dissipé les inquiétudes en ce qui concerne les cautions pour les télécentres car il a signalé que le remboursement a commencé depuis le 26 octobre dernier.

S’agissant du transport ferroviaire, M. Agne a révélé devant les parlementaires la mise en place d’une société sénégalo-espagnole avec la participation de la multinationale Arcellor Mital et l’appui de la Banque mondiale. Il a signalé que le train à grand écartement est une option irréversible du président de la République et qu’il sera expérimenté avec le tronçon Dakar-Thiès. Abdourahim Agne a rappelé que son échéancier est fixé au plus tard au mois de juin 2011 pour la réalisation de l’ensemble des projets et programmes de son département.

Aliou KANDE
Source Le Soleil

Article Lu 1555 fois

Samedi 14 Novembre 2009




Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State