Référence multimedia du sénégal
.
Google

ABDOULAYE WADE TEMOIGNE A LA LEVEE DU CORPS A PARIS : Comment la défunte femme de Karim s’est convertie à l’Islam

Article Lu 13850 fois


* Abdou Diouf et son épouse, Moustapha Niasse, Amath Dansokho présentent leurs condoléances

Décédée vendredi à l’âge de 38 ans à Paris, la levée du corps hier de Karine Wade, épouse du fils du président de la République, a enregistré la présence de nombreuses personnalités. Parmi lesquelles l’ancien président du Sénégal, Abdou Diouf et son épouse, Amath Dansokho et Moustapha Niasse, respectivement secrétaire général du Pit et de l’Afp et quelques ministres. Tous ont présenté leurs condoléances au président Wade, à son épouse et à Karim Wade, présents à la cérémonie.



(Correspondant permanent à Paris) - La maison funéraire, située au 7 de l’avenue Ménilmontant, s’est transformée en ‘little Sénégal’, hier matin, à l’occasion de la levée du corps de Karine Aïda Marème Wade, épouse de Karim Wade, fils du président de la République. A 8 h déjà (6 h à Dakar), une foule de Sénégalais avait envahi cette maison non loin du célèbre cimetière Père La Chaise où reposent de grandes personnalités françaises, comme l’humanitaire Abbé Pierre. Des hommes politiques de tous bords ainsi que des citoyens ordinaires sénégalais ont tenu à rendre un dernier hommage à la femme du fils du président de la République.

Parmi eux, il y avait l’ancien président de la République du Sénégal, Abdou Diouf, et son épouse. Le couple était accompagné par l’ancien ministre des Sports, Ousmane Paye, venu un peu avant comme en éclaireur. Abdou Diouf a été accueilli à 9 h 45 mn par le Consul général du Sénégal à Paris, Léopold Diouf, qui avait à ses côtés Momar Thiam et Cheikh Sadhibou Diallo, respectivement consul général du Sénégal à Bordeaux et à Lyon. Après quelques poignées de main, le secrétaire général de la Francophonie et son épouse s’infiltrent dans le hall de l’immeuble et monte au deuxième étage où se trouve le corps de Karine Wade sur lequel veillait son époux.

Ensuite, ce fut le tour d’Amath Dansokho et de Moustapha Niasse de faire leur apparition à la maison funèbre. Ils suivront les pas de l’ancien chef de l’Etat du Sénégal. Comme Abdou Diouf et son épouse, l’ancien Premier ministre d’Abdoulaye Wade et son ancien ministre de l’Habitat se sont limités aux salutations d’usage conformes en ces circonstances. Difficile de leur arracher un mot. L’atmosphère ne s’y prêtait pas non plus.

D’autres personnalités étaient également présentes. Il s’agit du père de la défunte, des ministres de la Culture Mame Biram Diouf, du Travail Innocence Ntap, du Tourisme Aminata Lô Dieng. Le maire de Ziguinchor, secrétaire général de la présidence de la République et frangin putatif de Karim, Abdoulaye Baldé, n’a pas été en reste. Il y avait également Doudou Wade, neveu du président Wade et président du groupe libéral à l’Assemblée nationale et Amadou Siré Sall, député des Sénégalais de l’extérieur. Les militants de Rewmi d’Idrissa Seck, de l’Afp, du Ps, de l’Urd et naturellement du Pds ont tenu à marquer leur présence.

Le président de la République et son épouse arriveront à la maison funéraire à 10 h en compagnie de l’ambassadeur du Sénégal à Paris, Maïmouna Sourang Ndir. Dès que le président Wade et son épouse ont monté les escaliers du premier étage, la foule leur a emboîté le pas. Ce fut ensuite le début de la cérémonie de prières prononcées par Moussa Touré, ami du chef de l’Etat et président de la Fédération française des associations islamiques d’Afrique, des Comores et des Antilles.

Après la prière funèbre, Abdoulaye Wade, dans une voix pleine d’émotion, remerciera la foule venue des quatre coins du monde : Europe, Afrique, Amérique et Moyen-Orient. Le chef de l’Etat fera ensuite un témoignage sur la défunte en insistance sur le fait que c’est elle-même qui avait exprimé la volonté de se convertir à l’Islam et de porter désormais le nom de Karine Aïda Marème Wade. Abdoulaye Wade précisera que cette conversion n’a pas été faite sous la contrainte, d’autant qu’il a toujours laissé à ses enfants le choix de leur religion. Il a, ensuite, beaucoup insisté sur la bonté et la politesse de la défunte qui faisait partie intégrante de la famille. Gagné certainement par l’émotion, le chef de l’Etat n’a pas pu être plus loquace. Il cédera la parole au père de la défunte qui trouvera la force de glisser quelques mots à l’endroit de sa fille. ‘Elle va quitter le pays de son enfance (la France) pour aller (être enterrée) dans son pays d’adoption qui devient ainsi son véritable pays’, se contentera de déclarer le père de Karine Aïda Marème Wade. Il n’aura pas la force de continuer.

Les personnes qui ont pu accéder à la salle funèbre en profiteront pour présenter leurs condoléances à la famille éplorée. Parmi elles, Abdou Diouf et son épouse, Moustapha Niasse et Amath Dansokho. Avant que la dépouille ne rejoigne l’avion présidentiel stationné au Bourget. De cet aéroport, la dépouille s’envolera en compagnie du chef de l’Etat, de son épouse, du veuf Karim Wade et de ses proches, vers Dakar où feue Karine Aïda Marème Wade sera mise sous terre ce jeudi, au cimetière musulman de Yoff, après une levée du corps prévue aujourd’hui à 15 h à l’hôpital Principal. Les condoléances seront reçues ce jeudi et demain, vendredi, à la maison familiale du Point E.

Moustapha BARRY

Source: Walfadjri

Article Lu 13850 fois

Jeudi 16 Avril 2009





1.Posté par sad le 16/04/2009 14:49
j'espère que toute ta famille crèvera en file indienne!! tu n'a encore rien vu wade, maudit soit tu tous les jours que tu te reveille!!

2.Posté par iba diagne sarr le 16/04/2009 15:08
YAL NAKA YALA YEUREUM DEF ADIANA MUY KEUREUM THI BARKER SALATOUL FATIHA YALA MI MOM NDIEGAL AK YEUR MANDER YAL NAKA DIEGUAL BAKARAM YEPP MANGUI LENI MASA WOU THIONO YEN NIEP.AH ADUNA MOY DOKHER NONOU BANEKH AKK NAKAR NIO ANDE WANTER DANIOUY NANGOU DOGALOU BOROM BI REK TA KHAM NI LOU NEKH REK MOU TEKK KO DIAMAMM DI DIEGALOU BOU BAKH DI DELOU DI BALOU AKHEU INTERNOTT YI DI FATALI TOUJOUR PRESIDENT WADE JE LUI AVAI ADRESSER 6 SIZ DEMANDE DAUDIENCE ET 4 DEMANDE DAUDIENCE PAPE SAMBA MBOUP 3 DEMANDE DAUDIENCE ZAKARIA DIAW AK KILIFEU YOU BARI YOU NEK PRESIDENCE DEMANDE YEP ANDE NA AKK ACCUSER DE RECEPTION GANAW BAMA DIOTER NIARI TONTOU YOU PRESIDENT NICOLAS SAKOZY WANTER YALLA SAMA BOROM DOGALAGOUL BA FI MA NEK THI ESPAGNE AMUL KENE KOUMA THI WO MAY DELOU DI SANTATE YALLA BOU BAKH TA KHAM SOUNIOUMA WARER WO DINANOUMA WO NDAKH FI MA NEKK 4 MOIS LA FI AMAGOUM WANTER NIEUWOU NIAK PEKHER LA FI NIEUW NGUIR LOUMA SOUTOUR LAWO MANE AK SAMA NDIABOTE PROJET LA YOR DEPUIS DES ANNEES MANOUMA FEHER BA AM FINANCEMENT AM NA AUTORISATION MINISTRE DE L HYDRAULIQUE ADAMA SALL AK LEP LOU THI WAR WANTER ..........DIEURE DIEUFF YALLA ....TANT QUE YA VIE YA ESPOIRE YAL NA DIAMEU YAGUE SOUNIOU REW SENEGAL REK LA BEUGU WALAHI IBADIAGNESARR@LIVE.FR

3.Posté par Salam le 16/04/2009 15:08
Jule Diop a raison la mort de mamadou Dia n'as pas ete aussi mediatiser alors il represente plus pour le Sénégal.

4.Posté par amoul le 16/04/2009 15:17
sad tu es un imbécile

5.Posté par iba diagne sarr le 16/04/2009 15:23
NANIOUY MODERER SOUNIOU LANGUAGE ADUNA AMUL SOLO WAKH DIOU NIAW LOU MEL NI AY KHASS WALA AY SAGA BAKHOUL THI AM REW ABLAYE WADE AK NOUMOU MANA MEL WALA KANEN KOUDOUL MOM SOU YORER DJIKO BO KHAM NI RAFET LOU WOULEN KO SOUGUENE DER DIOULITE DAGUENI DIAPP BA SET NIANE YALA MI DARA DIAFER WOUL MOU SOPIL LENE KO THI NOUMOU GUEUNA RAFETER NDAKH LO BAGN NITE KI SOUKA FI YALA DIEULER SOUDER NITE KOU AM SAGO GUA GUA TOGU 5 ANS GUISOULO KOKOU DEGOULO KO FENE WALAHI WAKH DIOU NIAKA RAFETE YAGA KA DANE YOBANE TER LOUSSA DJIKO NIAKA RAFETE DAGAKA RETHIOU MOTAKH MANI ADOUNA AMUL SOLO KHOLAL ITALY LAFA KHEW YAGOUL DARA TREMBLEMENT DE TERRE 300 PERSONNES NIAK SENE BAKANE ET POURTANT JE REPETE ET POURTANT LOU MANONE KHEW SENEGAL LA DONC NANIOU DELO SOUNIOU BOPP YALLA TER KHAM NI MOM REK MO FI NEKK NAGUENE MA BAL AKHEU TA BOUMA KENE DIEPI BOUMA KENE SAGA THI LI REK MAY BINDE SAMA KHOL TOY NA THI BARKER AL KHOUR ANE...

6.Posté par iba diagne sarr le 16/04/2009 15:25
AMOUL SAGA BAKHOUL

7.Posté par DIOUF le 16/04/2009 15:29
amoul il fau bien lir le mesage de m.iba diagne sarr c important merci et excelente fin de journee ciao

8.Posté par def le 16/04/2009 16:28
Diagne narr sa wakh rafetna

9.Posté par Max le 16/04/2009 17:01
diagne nâr, dômou bây, wax ji rafét la! mâch'Allah!
nagnou rafétal wakh yi, rakhass khol yi!

10.Posté par ndiog le 16/04/2009 17:05
Sad aussi, tu es con à mon avis.kou ko manoull nianall rekk nga teugne sa lamégne.Bess di na nieuw dé.

11.Posté par MARVEL le 16/04/2009 17:50

Bonjour


Toutes mes pensées à la disparue et surtout à ses enfants car eux n'ont pas choisi leurs parents, et surtout leur père et ce qu'il représente, le vol, le mensonge, l'imposture, ......

3 ou 4 avions pour un enterrement, soit plus d'un milliard de francs des deniers publics. Combien de vies viennent d'être détruites par ce détournement ? Combien de malades qui vont succomber auraient pu être sauvés avec cet argent ? A combien de famille vient-on de priver de repas ainsi ?

Alors qu'il savait que la mère de ses enfants agonisait, (ou était déjà partie selon quelques rumeurs), Karim affichait de larges sourires quelques heures avant d'enfourcher "son" jet privé pour aller la rejoindre telle qu'il l'avait laissée. Karim avait fait un choix clair, celui d'aller s'amuser avec ses amis sous les huées, cailloux, strings rouges, etc…, convaincu que tout s'achète, une femme, une mère, une popularité, une fonction de président, etc…..

Personne n'échappe à la cupidité des Wade père, mère et fils, même pas les morts. Les morts du cimetière Saint Lazarre dont ils voulaient détourner une partie des terres en "savent" quelque chose. Aujourd'hui, feue la propre épouse (ou ex épouse) du fils de Abdoulaye et Viviane en "sait" quelque chose car elle vient bien après une campagne électorale, et sa mort est synonyme d'opportunité pour une renaissance politique. C'est effroyable et répugnant d'être à ce point cynique. Les Wade sont capable d'exploiter leur propre mort si ils étaient convaincus d'en tirer des milliards ou des gains politiques dans une seconde vie.

Après ce deuil converti en meeting, que la pauvre Karine repose enfin au moins en paix, et que Dieu fasse que ses enfants échappent aux mauvais enseignements de son père et des parents de ce dernier.

MARVEL
marvel@hotmail.fr

12.Posté par michel le 16/04/2009 17:53
diagne suis catholique mais suis tres emu par ton mesage que le bon dieu vous garde quil vous donne benisse merci pour tes paroles et jespere kon se vera jai vu ton mail

13.Posté par BOUKI SINE le 16/04/2009 18:35
Qu'est ce qui aurait changé si Karine Wade était juive ou catholique ?
Faut-il absolument être musulman pour vivre au Sénégal ?

14.Posté par amadou le 16/04/2009 22:50
diagne yow dafeu melni talibe Baye nge u.

15.Posté par diagne le 16/04/2009 23:19
loutakh gua wakh ko

16.Posté par alicia le 16/04/2009 23:49
que la terre luisoit leger qu elle repose en paix mais je trouve sa abuser kel soi enterrer dans notre pays natale elle est blanc et française memesi el c convertie il aurai pu l enterrer en france l y a des cimetieres muslmans .

17.Posté par diagne le 16/04/2009 23:59
alicia cimetiere france et senegal tout pareil

18.Posté par ibou le 17/04/2009 00:47
ASSALAMOU ALLEYKOUM
MANGUI YEKETY SAMA NDIAL DIKO TEK CI KAW FAMILLE WADE YEUP
ADJI DEM DJI YALLA NAKO YALLA YEUREUM TE ATTE KO CI YEURMANDEM KHARE KO CI ADJANA YOU KAWE YA
TE GNI DJITTE REW MI NANOU DELLO CI SEN KHEL TE DIEMA AM TOUTY YEURMANDE CI ASKAN WI PARCE QUE BESSOU TEY BI YALLA NA YEKH WAYE DIOMBOUL KENE ,PARCEQUE YOR BINOU YORRE REW MI GNAW NA LOL TE BONNE
BODINTE BI BARRI NA CI,WORRANTE BI,TE DARA WARRA LOUKO LOUDOUL SEN INTEREY BOPP,GNOUN ASKANWI NACK NANOU XIPPI SETT BOU BAKH GNINOUY TANN GNOU DONN SOUNOUY NDJITT,THEBAGNE DI FALL NITT CI YA FI SEUS COMME NINOU KO DEFEWON CI GNI FI NEK TEY DJI DI DJITTE REW MI,NGAKHAM NE CI MATTAY DONG LANOU KO DJITTE.
MAY ÑAN LE PRESIDENT SON EXCELLENCE (NICKI NI NOU KOY WAXE )MOU TOUBBI ,NDAXTHE DAFA TOUBBI WON DON AP FARAMAÇON TE BA TEY KEN GUISSA GOUL FOUMOU TOUBATE SEUGEUM GUENE NA CI
DIEREDIEUF NGUEN BAAL MA AKH

19.Posté par amadou le 17/04/2009 07:20
yeaa diagne talibe Baye ngeu.

20.Posté par diagne le 17/04/2009 13:31
nangou na mais ba nianal gua sokh na karim wade bi bouko fater ndakh kouko iter wo la naka senegal

21.Posté par siva le 17/04/2009 16:16
diangne j'ai failli ne pa lire ton mess a cause de ton stile d'ecrituremais vu des temoignage des autre j fini par le lire c tresinteressant .merci

22.Posté par diagne le 17/04/2009 18:02
merci siva que le bon DIEU vous garde tu sais pas lir wolof

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State