Référence multimedia du sénégal
.
Google

ABDOULAYE WADE : ’’Je suis disposé à recevoir et à appliquer les réflexions les meilleures pour le Sénégal’’

Article Lu 1492 fois

Le chef de l’Etat s’est montré disposé ‘’à recevoir et à appliquer les conclusions les meilleures qui soient pour le pays’’ provenant de toute réflexion d’un citoyen sénégalais -qu’il soit son partisan ou son adversaire-, faisant allusion aux participants aux présentes Assises nationales convoquées par ses rivaux politiques et des membres de la société civile sénégalaise.



ABDOULAYE WADE : ’’Je suis disposé à recevoir et à appliquer les réflexions les meilleures pour le Sénégal’’
Certains d’entre eux relèvent l’évolution de la position présidentielle, mais souhaitent toujours sa participation.

’’Que quelqu’un soit avec ou contre moi, même ceux qui sont dans leur coin et mènent la réflexion, je leur ai dit, quand ils en auront terminé, qu’ils me les ramènent et je les appliquerais à la mesure du possible’’, a déclaré le président Abdoulaye Wade, en recevant, samedi au palais présidentiel, Serigne Bara Mbacké, le nouveau khalife général des mourides et sa délégation.

’’Si nous pouvons les réaliser ensemble, nous le ferons. Mais, ceux qui ne veulent pas aller avec moi, qu’ils me donnent au moins les fruits de leurs réflexions qu’ils pensent être les meilleures pour le pays. La réflexion ne m’ait pas destinée personnellement, c’est pour le pays ; et si c’est le cas, je l’appliquerais. A moins que ce ne soit de pure palabre’’, a poursuivi Me Wade qui s’exprimait en wolof.

Relayé par Radio Sénégal (service public), il a invité ‘’ceux qui mènent la réflexion de leur côté’’ à consigner les conclusions de leurs travaux dans un document à lui remettre et aussi, à faire lire et étudier par tous les Sénégalais. ‘’Je dois appeler tout le monde et j’appelle tout le monde, c’est ce que je fais jusqu’à présent’’, a-t-il réaffirmé estimant que ‘’ce sont les Sénégalais qui (l’) ont élu à travers une élection claire’’.

Son porte-parole, Me El Hadji Amadou Sall, a précisé, dimanche sur la radio privée RFM, que ‘’le président est prêt à écouter chaque Sénégalais pour ses suggestions, ses propositions et réflexions. Ça, c’est une attitude de principe qu’il a et qu’il a toujours eue’’.

Commentant toujours la nouvelle opinion du chef de l’Etat sur le conclave initié par ses rivaux politiques, Me Sall affirme que ‘’les Sénégalais se rendent compte que l’opposition réunie au sein du Front Siggil Sénégal a dit et déclaré, par ses actes et ses comportements, qu’elle n’avait absolument aucun programme et qu’elle se cherchait un programme en y associant quelques (autres) Sénégalais’’. ‘’Ce qui est de son droit.’’

‘’S’ils (les conclavistes) sont capables de trouver un programme pertinent, ce programme subira le sort de la réflexion de tous les Sénégalais qui lui (au président de la République) font leur propre réflexion’’, a-t-il ajouté tout en assurant que ‘’s’il y a des choses qui peuvent être appliquées, il (Me Wade) ne voit pas de raison particulière de ne pas le faire.’’

Interrogé par Radio Sénégal, l’opposant Abdoulaye Bathily estime, de son côté, qu’Abdoulaye Wade ‘’doit accepter de discuter avec l’ensemble des forces vives de notre pays et qu’il vienne aux Assises nationales’’. ‘’Ces Assises nationales, martèle-t-il, ne sont pas un bureau d’études pour le président de la République’’.

Le leader de la LD/MPT a invité le chef de l’Etat ’’à joindre l’acte à la parole, notamment en participant aux Assises nationales comme l’invitation lui a été faite solennellement, officiellement, publiquement, devant le pays, devant le monde entier par le président Amadou Makhtar Mbow lors de l’ouverture des Assises nationales’’. ‘’C’est la seule perspective aujourd’hui qui peut sauver le Sénégal.’’

‘’Nous disons à Me Wade : ‘nous attendons de voir ce que vous allez faire maintenant’. Ces Assises nationales sont un rendez-vous que l’histoire a donné au Sénégal et aux Sénégalais pour (leur) éviter le chaos’’, a déclaré Moustapha Niasse, ancien Premier ministre et adversaire du président Wade, intervenant sur RFM.

’’Nous Sénégalais, il ne nous reste qu’à regarder Abdoulaye Wade lui-même et voir qu’est-ce va faire et qu’est-ce qu’il va dire à partir de maintenant ?’’, a ajouté le secrétaire général de l’Alliance des forces de progrès (AFP) qui a salué la contribution du khalife général des mourides dans la nouvelle position de Me Wade.

Le professeur Penda Mbow, leader du Mouvement citoyen, une organisation de la société civile partie prenante aux Assises nationales, s’est réjouie de l’évolution de la position du chef de l’Etat sur les Assises nationales qu’il avait fermement condamnées. ‘’Ceux qui sont dans les Assises sont de vrais patriotes, la seule chose qui les intéresse est comment sortir le Sénégal des difficultés d’aujourd’hui et trouver des solutions consensuelles pour un développement durable, pour une paix et une stabilité (durables)’’, selon elle.

’’Que le chef de l’Etat l’ait compris de cette manière, moi, ça me met du baume au cœur parce que cela participe à apaiser le climat social et politique et à ramener la paix dans les esprits’’, a-t-elle insisté sur RFM. Mais, prévient-elle à l’instar du professeur Bathily, ’’il ne faut pas qu’il (le président Wade) attende des conclusions pour chercher à les appliquer ou à appeler les gens à les appliquer avec lui’’.

’’Il est temps d’envoyer parmi son staff, des gens qui pourront contribuer à la réflexion globale et que l’Etat (du Sénégal) puisse participer de façon symbolique dans le financement des Assises. C’est une affaire nationale’’, a-t-elle soutenu.

’’Au moins, souhaite-t-elle, qu’on sache que l’Etat est partie prenante et que demain, cela va être une réflexion globale et les gens n’attendront pas la fin pour voir le travail que nous sommes en train de faire.’’

Source: APS

Article Lu 1492 fois

Lundi 21 Juillet 2008





1.Posté par Diëugg le 21/07/2008 18:58
SERIGNE BARA Premier ministre.SERIGNE BARA Premier ministre.SERIGNE BARA Premier ministre

2.Posté par koumounaxadi le 21/07/2008 19:33
rien que des mensonges, il va rien faire wade, comme le dit dansokho" c'est un boni-menteur".
C'est pas comme ca que la situation du pays va changer. il faut que l'état arrete ses gaspillages, qu'il diminue son train de vie, et que des audits soient faites sur le niveau national car y a trop de fraudes et corruption au senegal.
le goana est bien bien que c'est tardivement appliqué, mais il faut qu'il s'applique aux paysans ceux qui connaissent la culture de la terre. wade doit arreter de distribuer la terre a ses partisans, que les biens du pays reviennent aux senegalais. le senegal ne t'appartient pas wade.

3.Posté par bopam le 21/07/2008 21:30
Soyons sérieux ... que la correction soit de mise entre adultes instruits qui dialodguent.Cela dit , lafaciliation de Serign Bara est à nonorer ,la réaction de Wade est à saluer , reste aux assises à mériter pleinement tous les soubressauts qu'ils ont suscités dans le pouls populaire.Et Dame Penda Mbow , si ce n'est par une mesure d'applications au niveau de l'etat de contributions effectives sur l'escarcelle " des besoins sociales qui ne trouvent solution" , dans quel sens voudriez vous que le systéme abonde ?

Pour un Sénegal fort au delà de ses hommes et de ses institutions

4.Posté par xam xam le 21/07/2008 21:44
la j e vois que le président change et je prie tout mon coeur qu'il continue dans cette voie et je crois sincèrement même si je ne suis de son cote il aura remporte un grand succès et sera en mesure de redresser la pirogue.
et je prie que dieu le tout puissant lui donne la raison de les accepter pour mener le senegal vers le chemin du développement a fin d'aider les pères de famille a trouver de quoi nourrir leur famille

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State