Référence multimedia du sénégal
.
Google

ABDOU DIOUF REÇOIT MBAYE JACQUES DIOP:Quand la Francophonie réconcilie deux anciens barons socialistes

Article Lu 1486 fois

Aujourd’hui, à midi heure locale, l’ancien président de la République, Abdou Diouf, reçoit à Paris son ancien complice du Parti socialiste (Ps), Mbaye Jacques Diop. L’audience entre les deux hommes aura lieu au siège de l’Organisation internationale de la Francophonie (Oif). Le prétexte de la rencontre est simple : l’un est secrétaire général de l’Oif, et l’autre vient d’être élu à la présidence de l’Association internationale des conseils économiques et sociaux et institutions similaires de la Francophonie (Aicesif).



ABDOU DIOUF REÇOIT MBAYE JACQUES DIOP:Quand la Francophonie réconcilie deux anciens barons socialistes
Au-delà de la simple séance de travail, la rencontre sera marquée par les retrouvailles entre deux des plus éminentes personnalités politiques du Sénégal, dont les relations ne sont plus au beau fixe. Au plus fort du règne socialiste, tout rapprochait les deux hommes. Mais depuis un fameux jour de février 2000, tout les oppose. Ce jour-là, l’ancien édile de Rufisque, abandonne le navire socialiste qui était sur le point d’être emporté par les eaux de l’Alternance. On était entre les deux tours de la présidentielle. Et Mbaye Jacques Diop rejoignit le futur camp des vainqueurs. Cette colère, cette déception, elle est restée à la gorge de l’ancien président. Depuis, les deux hommes, complices pendant une quarantaine d’années, ont rompu le contact. Chacun a tracé son chemin post socialiste. Plus aucun coup de téléphone.
Encore moins une visite de courtoisie. Six ans après leur « séparation », les deux hommes se sont retrouvés à Paris, lors d’un hommage rendu à leur ancien mentor, Léopold Sédar Senghor, par le Conseil économique et social français (C.e.s.). En ce jour de décembre 2006, la presse sénégalaise était au rendez-vous pour guetter les grandes retrouvailles entre les deux anciens hommes fort des verts de Colobanne. Pour immortaliser l’accolade chaleureuse.
Raté ! Le secrétaire général de l’Oif et le président du Conseil de la République pour les affaires économiques et sociales (Craes) se sont tout simplement…ignorés. «Diouf m’a ignoré», avait lancé Mbaye Jaques Diop à la presse. Faisant contre mauvaise fortune bon cœur. Les deux hommes se sont serrés la main sans se regarder. Et l’ancien président avait boudé le déjeuner offert par le C.e.s. pour certainement éviter d’échanger avec son ancien camarade. A l’évidence, six ans après, il n’avait toujours pas pardonné à l’ancien homme fort de Rufisque. C’est dans ce contexte que les deux hommes se feront face en fin de matinée. Œuvrant pour le même cadre, ils sont tenus à se parler. Enfin ! La Francophonie est bien sûr au menu des discussions. Mais ils ne manqueront certainement pas d’évoquer le passé. Faut-il rendre hommage à la Francophonie pour les avoir réuni à nouveau ?

Thierno Hamidou DIALLO (Correspondant à Paris)
Source: le Matin

Article Lu 1486 fois

Jeudi 19 Juillet 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State