Référence multimedia du sénégal
.
Google

A Ziguinchor : Les grévistes décrètent la fermeture de toutes les écoles primaires

Article Lu 1361 fois


Même si la mesure semble insolite, elle traduit par contre l'engagement des enseignants à se faire entendre. Ces hommes et ces femmes ont tout simplement décrété hier la fermeture de toutes les écoles primaires du département de Ziguinchor.

(Correspondance) - La décision a été prise hier lors d'un sit-in, tenu dans les locaux de l'inspection départementale de Ziguinchor. Au cours de cette manifestation pacifique, les enseignants ont tout bonnement pris cette fois-ci la décision de fermer tous les établissements scolaires du cycle primaire. Par cette mesure, le Sels Authentique fait ainsi monter les enchères. Il s'agit d'ailleurs pour lui d'une décision prise en représailles (face) à l'attitude des autorités, qui, malgré tous les moyens utilisés par l'Intersyndicale, sont restées de marbre. Cette attitude, les enseignants de Ziguinchor sont désormais déterminés à le faire payer au gouvernement accusé de verser dans le dilatoire, mais aussi de mépriser le corps des enseignants.
Aujourd'hui donc, le sort de l'école est entre les mains des autorités, interpellées sur une série de quatre questions : il s'agit d'abord du paiement de l'Appui ponctuel aux enseignants (Ape). Jusqu’à présent, des centaines de maîtres courent en vain derrière cette subvention obtenue de haute lutte.

Malgré les nombreuses promesses de régularisation de la situation, les ‘oubliés de l'Ape’ attendent toujours. A cette situation que le Sels ne peut plus supporter est venue se greffer la non publication des arrêtés définitifs d'admission. Depuis un certain temps, les maîtres contractuels font contre mauvaise fortune, bon cœur en l'absence de ce document qui devrait permettre à certains d'entre eux de retrouver la fonction publique. Ceux qui y sont depuis deux ans ne sont pas plus nantis, puisqu'ils attendent à leur tour leur mise en solde.

Depuis 2006, ces nouveaux agents de la Fonction publique n'ont pas reçu de salaire inhérent à leur nouveau statut. Et comme si les autorités avaient décidé de s'acharner sur cette catégorie d'enseignants, ils ont été les seuls à payer pour leur participation à la grève, à en croire le secrétaire général de la section locale du Sels Authentique. ‘En décembre 2007 et en avril 2004, on a coupé les salaires des volontaires et maîtres contractuels’, s'indigne Alassane Cissé qui regrette que seuls ces enseignants ont été touchés par cette mesure financière pour des actions à laquelle les agents fonctionnaires avaient pourtant pris part. C'est en fait cette discrimination qui semble avoir fait déborder le vase. Et hier, les membres du Sels Authentique, qui regroupe aussi bien les volontaires et les maîtres contractuels que les agents de la Fonction publique, ont décidé de manifester leur ras-le-bol.

Au cours du sit-in d'hier, le énième depuis le début de l'année scolaire, les enseignants grévistes ont pris la décision de fermer toutes les écoles primaires du département de Ziguinchor. Qui plus est, tous les lundis, mercredis et vendredis, les locaux de l'inspection départementale de la capitale du sud seront le théâtre d'un sit-in. ‘Nous allons y passer la journée avec nos tam-tams, nos bagages, nos théières, nos sandwichs’, promet Alassane Cissé. D'autres part, le Sels Authentique a décidé de boycotter toutes les évaluations, des compositions au Bac en passant par le Cfee et le Bfem. Un plan d'action qui compromet sérieusement l'année scolaire 2007-2008 déjà suffisamment perturbée et auquel les enseignants de Bignona et d'Oussouye sont priés de se joindre.

Source: Walfadjri

Article Lu 1361 fois

Mardi 20 Mai 2008

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State