Référence multimedia du sénégal
.
Google

A Rufisque : Mbaye Jacques DIOP maintient le flou sur son avenir politique

Article Lu 1454 fois

Ceux qui s'attendaient à entendre Mbaye Jacques Diop commenter la dissolution du Craes ou lever le voile sur son avenir politique devront repasser. Samedi, le désormais ex-président du Craes qui était très attendu sur ces questions à l'occasion de la Korité, a laissé les journalistes sur leur faim. A la sortie de la mosquée, Mbaye Jacques ne fera que formuler des prières pour le Sénégal et pour Me Wade.



A Rufisque : Mbaye Jacques DIOP maintient le flou sur son avenir politique
RUFISQUE - Une frange de la communauté musulmane rufisquoise ayant prié le jeudi, suivie par le mouvement Al falah et des Ibadour Rahmane le vendredi, le reste de la communauté musulmane de Rufisque a prié samedi. A la litigieuse mosquée mouride de Léona Champ de course, les populations étaient venues nombreuses prier. Comme de coutume, le président du Conseil de la République pour les affaires économiques et sociales (Craes) Me Mbaye Jacques Diop s’est pointé vers 9 h à la tête d’une importante délégation. Alors que les journalistes s’attendaient, de sa part, à une déclaration pour sa première sortie après le dépôt du projet de loi de dissolution de l’institution qu’il dirige, le président Mbaye Jacques Diop a été très avare de paroles. Le désormais ex-président du Craes a plutôt prié pour tout le Sénégal afin que la paix et la prospérité règnent dans tout le pays. Il a formulé, également, une longue prière pour le président Wade afin qu’il ait toutes les forces nécessaires pour diriger le pays. Mbaye Jacques Diop qui était d’habitude très disert, n’a pas permis aux journalistes de poser des questions. ’En ce jour d’émotion, de recueillement et de ferveur musulmane, je rends grâce à Dieu. Lui qui nous a permis de jeûner autant de jours et d’effectuer aussi la prière. C’est encore l’occasion de formuler des prières pour le Sénégal et pour Rufisque, sans oublier le chef de l’Etat, Me Wade, à qui nous adressons nos prières pour que, dans la sérénité, il continue à diriger le pays’, a déclaré le président du défunt Craes. Me Mbaye Jacques Diop s’est aussitôt engouffré dans son véhicule Peugeot 206 pour rejoindre sa maison familiale.
Cependant, malgré sa disgrâce avec la dissolution de l'institution qu'il dirigeait, Mbaye Jacques Diop n’a rien perdu de sa popularité. C’est plutôt un Mbaye Jacques souriant, très détendu qui saluait tout le monde, parvenant ainsi à entretenir le flou total sur son avenir politique.

La prière à la mosquée mouride de Léona Champ de courses a été aussi l’occasion pour les fidèles du quartier et ceux de la communauté mouride, engagés dans un conflit qui date d’il y a trois ans de communier ensemble et de prier pour une paix définitive. L’imam Serigne Abdou Mbacké Ibn Serigne Modou Astou Mbacké qui dirigeait la prière, a fait parvenir le message du khalife général des mourides Serigne Saliou Mbacké. Selon lui, les bonnes habitudes et les bons comportements ne doivent pas cesser après le Ramadan.

Après le Ramadan, dit-il, le fidèle doit préserver de bons rapports entre lui et son créateur. L’imam a également rappelé aux musulmans le respect de la conviction d’autrui. ‘La bonne parole, la tolérance, la protection du faible doivent être le credo du musulman. Ce sont des actes qui fortifient la foi’, prêche Serigne Abdou Mbacké. Revenant sur la zakat qui doit être servie pour clore le jeûne, l’imam pense qu’elle est nécessaire, car elle sera le pont entre le fidèle et son Dieu. ’Cette aumône spéciale est la courroie de transmission du jeûne. Elle est exigée et indispensable pour tout musulman. Le musulman peut s’acquitter de son aumône du ramadan jusqu’à la tombée de la nuit du dernier jour de jeûne. Il est recommandé de s’en acquitter bien avant la prière de la Korité. L’aumône doit être du riz ou du mil. Le Coran parle de 2,176 kg par membre de sa famille, arrondi souvent à 2 kg’ explique l'Imam Serigne Abdou Mbacké. A la grande mosquée de Keury Souf, une délégation officielle conduite par le maire de Rufisque et le préfet Serigne MBaye a assisté à la prière.

Najib SAGNA
Source: Walfadjri

Article Lu 1454 fois

Lundi 15 Octobre 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State