Référence multimedia du sénégal
.
Google

A QUELQUES ENCABLURES DES LOCALES : Wade offre gracieusement 70 parcelles aux magistrats

Article Lu 1882 fois

''Si les magistrats le souhaitent, le gouvernement pourrait les aider à la construction sous la forme d’une Cité. Le coût de l’unité en sera amoindri.''
Soixante-dix parcelles ! C’est le cadeau du président de la République aux magistrats. Un don qui a, à quelques encablures des locales, le don d’éveiller des soupçons au niveau de l’opposition et de mettre mal à l’aise certains magistrats du fait du même contexte pré-électoral dans lequel il survient.



A QUELQUES ENCABLURES DES LOCALES : Wade offre gracieusement 70 parcelles aux magistrats
Entre Me Wade et les magistrats, l’on peut, sans risque de se tromper, affirmer que les ponts sont maintenant solidement rétablis. Jugez-en par l’acte : par courrier numéro 000016 du 22 janvier 2009, le président de la République a saisi le Garde des Sceaux d’une lettre qui en dit long sur ses nouvelles dispositions à l’égard de la magistrature. Dans cette lettre signée de sa main, Me Wade écrit : ‘Je porte à votre connaissance que je viens de demander aux Domaines de mettre à la disposition des magistrats un lot de 70 parcelles situées près du Stade Léopold Sédar Senghor’. Dans un tel élan de générosité, il ne faut pas attendre de Wade qu’il fasse dans la demi-mesure. Loin s’en faut ! Parce que, en plus du terrain nu, Me Wade s’est engagé à fournir l’appui nécessaire pour l’érection d’une Cité. ‘Si les magistrats le souhaitent, le gouvernement pourrait les aider à la construction sous la forme d’une Cité. Le coût de l’unité en sera amoindri. Ils pourront demander à un architecte de leur proposer 2 ou 3 modèles et les prix seront fixés par le ministre des Finances’, écrit Me Wade dans le courrier adressé au ministre d’Etat, ministre de la Justice et dont nous avons pu nous procurer une copie. Selon des sources avec lesquelles nous nous sommes entretenus en off, d’autres cadeaux, roulants cette fois, sont dans le pipeline avec toujours comme bénéficiaires les magistrats.

Cette prodigalité du maître ne manque pas de provoquer des remous. Y compris chez les destinataires. ‘Ce don nous met mal à l’aise aux yeux de l’opinion’, fulminent certains magistrats sous couvert de l’anonymat. ‘Soixante-dix parcelles, c’est insuffisant’, commentent d’autres qui n’en redoutent pas moins le discrédit vu le contexte dans lequel le cadeau leur a été offert.

Au niveau de certaines franges de l’opposition qui ont eu vent de ce cadeau royal, l’on ne manque pas d’établir un lien, même ténu, entre cette subite prodigalité envers les magistrats et la proximité des élections. Surtout qu’elle survient quelques jours seulement après l’arrêt de la Cour d’appel vivement décrié par l’opposition et par lequel la juridiction avait débouté Benno Siggil Sénégal de sa requête aux fins d’annulation des listes de Ndindy et Ndoulo sur le fondement de la forclusion. ‘Insuffisance de preuves’, lui rétorquera le juge d’appel. Même avec constat d’huissier ! D’aucuns, attachés à la séparation des pouvoirs, crient à une violation de ce principe et à une atteinte à l’indépendance de la magistrature.

Ce qui est clair, au-delà de toute suspicion, c’est que le geste présidentiel est le signe du dégel dans les rapports heurtés entre Me Wade et les magistrats. L’on se rappelle, en effet, que c’est suite à un bras de fer avec le pouvoir qu’avait été décidée la désaffectation des terrains situés sur la Vdn et qui étaient destinés aux magistrats. C’est dans le même registre des représailles que le gouvernement avait décidé du retrait pur et simple de la subvention de 40 millions qui permettaient à l’Ums de tenir son assemblée générale les pieds dans l’eau. Cette situation avait amené les magistrats à se défaire du bouillant Aliou Niane, perçu par certains comme étant la source de tous leurs malheurs.

Ibrahima ANNE

Source: Walfadjri

Article Lu 1882 fois

Vendredi 20 Février 2009





1.Posté par tatcher le 20/02/2009 13:34
un vrai abruti ce vieux

2.Posté par sengenis le 20/02/2009 13:42
cela veut tout dire et attendons nous à une arnaque de la part des hommes en robe noir
la monarchie se met en place de plus en plus

3.Posté par Inconnu le 20/02/2009 14:12
Franchement je comprends maintenant pourquoi Wade est fatigué, dès qu'il fait un geste on l'interprette autrement, pour cette fois ci je peux témoigner ça n'a rien à voir avec ce que pense ce journaliste, il y a des coopératives d'habitat dans la magistrature, pour ce cas il sagissait de terrains de 200m2 derrière le stade Amitié mais certains ont pensé le redécoupé en 150m2 pour que d'autres magistrats puissent en avoir, ça ne concerne que ceux qui sont sorti entre 98 à 2003, les régimes passés ont toujours donner des bails au magistrats ce qui est normal

4.Posté par ZERO le 20/02/2009 14:17
Mé ça créve les yeux, il veut corrompre les magistrats sé tout et en plus juste avant les élections!!! quel batard ce vieux

5.Posté par auteur le 20/02/2009 14:40
Chers magistrats je crois que vos parcelles ne vous feront pas oublier la souffrance dans leque vive le peuple sénégalais, une fois que vous serai à l'épreuve (c'est-à-dire le moment de récompenser votre vieux gracieux) pensez à vos frès, soeurs, .......... qui ont soufferts pendant combien d'années et que vous devez encore obliger d'en faire souffrir encore. Pensez -y, il vous a bien rempli vos bouches et yeux mais pensez aux sénégalais.

6.Posté par cos le 20/02/2009 17:21
Serieusement ces magistats ils ont de quoi acheter une maison,il serait beaucoups plus sage de donner ces terrains aux neccessiteux.

7.Posté par gor le 20/02/2009 17:53
Les magistrats dougnou rouss sax xliss rek

8.Posté par wi le 20/02/2009 19:34
bref senegal dagno ragaal sougnou défone comme les autres pays pour virer c cons president, senegal y a d'autres chose a faire que donnais des parcelles cé magistrats, et pourquoi pas donné cé parcelles pour les enfants qui vie dans la rue, mé voyons revolté vous et degager cette president pfff

9.Posté par khady le 20/02/2009 23:01
corrompus ils sont ces magistrats , il faudra s'en souvenir le jour où il n'y aura plus WADE pour saisir ces 70 parcelles et trainer les magistrats qui auront profité de ces terrains

10.Posté par golo le 21/02/2009 00:53
ceci n'est pas du tout normal et les magistrat le savent tres bien.ils ne doivent pas accepter ce cadeau car demain ils devront en rendre compte. tout le monde sait maintenant que wade est devenu fou car une personne sencée n'agirait jamais comme il le fait .nous somme tous egaux au vu de la loi wade n'a aucun droit de privilegier certains senegalais au detriment d'autres et les magistrat doivent savoir que cet acte est illegal. de pauvres gorgorlou sont obigés de travailler toute une vie pour pouvoir dificilement avoir un toit ;ce n'est pas normal que le president en distribue a des gens deja bien payés et qui ont tous deja un toit. ceci est du deux poids deux mesures. wade on doit le destituer maintenant car il en fait trop .

11.Posté par Dofbi le 21/02/2009 02:11
waw man dama dégatoul toubab wala langue bi moy évoluer à grands pas?
"encablures" mom loumouy def fi????
On parle de mesure de temps wala de distance?

12.Posté par Badiane le 23/02/2009 18:48
"Tirez, tuez autant que vous voudrez .La vie de ces individus n'a aucune valeur sur les marchés financiers. Dailleurs , beaucoup parmi eux préféreraient mourir pour échapper à la misère quotidienne qu'ils vivent", aurait affirmé un jour Mobutu Sese Seko. L'ancien conseiller du dictateur Zairois, Cheich T. Sy, ci-devant Ministre sénégalais de la répression, aurait-il fait sien ces propos de l'homme dont il fut un conseiller pendant de longues années?
Le prix du sang!C'est la compensation exigée des services de répression en guise de remerciement aux 50% d'augmentation de salaire promis par SA MAJESTE.
Silence et décisions de justice iniques! Telle serait la compensation exigée des magistrats et de certaines autorités religieuses en guise de reconnaissance à l'attribution gratuite de terrains par SA MAJESTE.
Le choix est donc clairement posé : d’un coté, les ennemis du peuple et leurs complices ; de l’autre, les dignes fils de ce pays qui ne vont jamais monnayé leur dignité pour courbettes payantes.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State