Référence multimedia du sénégal
.
Google

À DEUX MOIS DE L'INAUGURATION DU MOMENT DE LA RENAISSANCE : Le Comité préparatoire déclare la guerre aux pourfendeurs de l'édifice

Article Lu 11184 fois

Le 3 avril prochain sera inaugure le Monument de la Renaissance africaine. Dans ce dessein, le Comité préparatoire de ladite cérémonie s'est réuni, hier, au Méridien-Président. Et c'est pour notamment mettre en garde les détrac­teurs de l'édifice. Il a pris la ferme réso­lution de ne laisser plus personne s'at­taquer au monument précité.



À DEUX MOIS DE L'INAUGURATION DU MOMENT DE LA RENAISSANCE : Le Comité préparatoire déclare la guerre aux pourfendeurs de l'édifice
En prélude à l'inauguration du Monument de la Renaissance africaine, les membres du Comité préparatoire de la cérémonie susmentionnée se sont réunis, hier, au Méridien-Président. Le fait marquant de cette rencontre, c'est la présence des principaux notables de Ouakam, en l’occur­rence les deux Jaraafs, Seybatou Guèye et Pape Youssou Ndoye, Ismaila Ndoye vice-président des Freys, Mame Moussé Ndoye, Ndèye djirew, ainsi que celle de Serigne Mbacké Ndiaye, ministre-conseiller chargé des Affaires politiques du président de la République.

Il se dégage des discussions que les membres dudit Comité ont décidé, à l'unanimité, de ne laisser plus personne s'en prendre au monument. «Nous, Ouakamois, tous unis autour de ce monument, nous posons la question de savoir en vertu de quoi, après le long silence assourdissant qui a eu à accompagner la lente et laborieuse conception de ce Monument de la Renaissance africaine, une irruption soudaine et incontrôlée de critiques acerbes léguées sous le manteau d'ordre politico-religieux s'acharne sur cette statue» fulminent les membres du Comité susnommé, dans la déclaration qui a sanctionné leur réu­nion. Ces derniers estiment en effet que les gens doivent savoir «raison garder pour survoler ce revers de la médaille». Avant de faire la leçon aux pourfendeurs de la statue: «Attelons-nous à distinguer la graine de l'ivraie afin que survive dans nos coeurs conquis et nos esprits lucides la résurrection tant souhaitée du Monument de la ren­aissance africaine».

Barka Isma Ba
Source Le Populaire

Article Lu 11184 fois

Mercredi 3 Février 2010





1.Posté par mousse le 03/02/2010 08:28
le monument de la honte..............alors que le pays coule sous la misere.voila que notre fou national se permet des derives...............

2.Posté par bari xam xam le 03/02/2010 09:36
Le monument de la famine se réduira un jour a de la poussière, parole de bari xam-xam.

3.Posté par mactac le 03/02/2010 11:49
Monument de merrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrrde

4.Posté par Edmond Diatta le 03/02/2010 14:14
Toujours les mêmes, défenseurs de Wade pour de l'argent. Mais ils se prennent pour qui pour décider à la place des sénégalais et pour menacer ceux qui défendent ce pays contre la tyrannie et les dérives de toute sorte?

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State