Référence multimedia du sénégal
.
Google

72H DU HIP-HOP GALSEN: Fata «se fait encore jeter» par le public et dénonce un complot

Article Lu 114049 fois

C’est à se demander si Fata n’est pas poursuivi par une sorte de malédiction… Après les huées de la première édition des 72H du Hip-hop, c’est par des jets de pierres et de bouteilles qu’il a été raccompagné cette fois-ci. Pour autant, le rappeur n’en est pas moins ébranlé. Bien au contraire, il prend les choses objectivement, non sans dénoncer un coup monté de la part de certains de ses collègues artistes. Avant d’en appeler à un esprit de dépassement.



72H DU HIP-HOP GALSEN: Fata «se fait encore jeter» par le public et dénonce un complot
Pour la seconde fois, les 72H du Hip-hop ont vécu les 1er, 2 et 3 janvier derniers. Outre les ateliers de réflexion et autres conférences sur les droits d’auteurs et droit voisins, l’histoire du Hip-hop, Rap et business, le public a eu droit à des animations en tout genre. Et pour autant, les collaborateurs de Maxy Crazy ont réussi leur pari de rassembler les membres du mouvement du Hip-hop. Seulement, la manifestation a enregistré une fausse note. Le rappeur Fata, de son vrai nom Moustapha Gningue, a vécu un sale quart d’heure. En effet, il a échappé de justesse à un lynchage de la part du public venu assister aux festivités. En plus d’avoir été copieusement hué, il a essuyé des jets de pierres et de bouteilles. C’est à se demander si le rappeur n’est pas poursuivi par une malédiction, puisqu’il avait subi à peu près la même situation, lors de la première édition. Toujours est-il que sa mésaventure du samedi dernier était beaucoup plus dramatique. Heureusement que certains de ses collègues artistes sont intervenus à temps, pour le sortir des griffes du public visiblement très remonté contre lui. Selon certaines indiscrétions, le public reproche à Fata d’être un faux rappeur, de par ses duos avec des Mbalaxmens ou encore sa façon de parler… Vrai ou faux, une chose est néanmoins sûre, «El Présidenté» a été évacué dans une tenue de camouflage, celui des agents de sécurité.

Loin d’être déstabilisé…

Joint au téléphone hier, Fata a avoué prendre les choses objectivement. Le son de sa voix laisse même dénoter un brin de sarcasme. Pour lui, le fait d’avoir essuyé des jets de pierres et de bouteilles n’entache en rien ses aptitudes. Et pour cause, l’artiste soutient avoir joué dans plusieurs autres scènes et joui du soutien total du public. Autrement dit, il ne se laisse pas déstabiliser, surtout qu’il reste persuadé qu’il s’agit d’un coup monté. «Le public est une représentation d’un artiste, d’un groupe et je sais bien que je dérange dans le milieu du Hip-hop. Tout comme je sais que ce qui s’est passé était prémédité. Avant que je ne monte sur scène, certains m’ont dit de ne pas le faire. Toutefois, j’ai tenu compte de ceux qui sont venus pour moi», explique-t-il. S’agissant des reproches qui lui sont faîtes, Fata reproche à certains rappeurs et animateurs de vouloir le mettre en mal avec le public. Selon ses propos, ses détracteurs refusent d’avoir une ouverture d’esprit, «ils n’ont pas compris que chacun a le droit d’évoluer, de faire des featurings, tout en restant un rappeur». Poursuivant, Fata a déclaré qu’il serait prêt à participer au 72H du Hip-hop pour les prochaines éditions, quitte à recevoir encore des pierres. Toutefois, il n’exclut pas d’organiser sa propre manifestation, si d’ici l’année prochaine la communication entre rappeurs n’évolue pas. D’autant plus qu’il estime en avoir les capacités, pour avoir forgé plusieurs rappeurs, surtout que certains de ses collègues ne font pas le poids devant lui. À ceux- là, Moustapha leur demande d’arrêter ce qu’il appelle des «enfantillages» et de plutôt faire preuve d’un esprit de dépassement, en ne le regardant pas comme quelqu’un qui dérange. Enfin, il finit par leur suggérer de suivre ses pas ou de faire plus.

MARIA DOMINICA T. DIÉDHIOU
Source L'Observateur

Article Lu 114049 fois

Mardi 5 Janvier 2010





1.Posté par bibson le 05/01/2010 20:49
fata notre mblakh mane préféré! fata=fatou gning . le rap c pas ton truc mec va faire du mbalakh ca te fera du bien mec!

2.Posté par semou (dioufy) le 05/01/2010 21:12
you are the king of the hip hop galsen........ ne t'ocupe pas (du kan d'ira ton)

3.Posté par semou (dioufy) le 05/01/2010 21:13
i like your phillo

4.Posté par tapha le 05/01/2010 22:29
tu restera toujour le meilleur

5.Posté par douba le 05/01/2010 22:30
nagnon sokhar bouléne falé rap da fa larg chaqu a sa gou

6.Posté par tapha le 05/01/2010 22:31
vous etes fan de fata aller visiter son blog et lachez vos coms.c'est elpresidente4ever.skyblog.com

7.Posté par kis le 05/01/2010 22:42
fate door warr boul falè sont jaloux ses pauvres

8.Posté par taf le 05/01/2010 23:55
le rap ce né plus ton truc car tu as trahi l'esprit du mouvement.......... TU es un vulgaire imbécile................ vas chercher du " du sexe"

9.Posté par fall le 06/01/2010 02:01
pour compendr la causse il faut revenir sur son debut ou incarnai rap hardcor et denoçai les realites de la vie, et maintana si c pa avec les mbalaxman c rap blow sex alcol bling bling

10.Posté par alex30 le 06/01/2010 02:06
T'as vendu ton ame à ce diable de WADE depuis belle lurette.
Y a jamais eu de complot. Tu devrais te poser de vrais questions sur ta propre personne.
Sais tu qui tu es réellement à présent ? Tu es l'enfant du diable.
Tu n'as plus rien à faire parmis nous.

11.Posté par papelaye le 06/01/2010 03:25
chacun d ns a un avenir é 1 destin bien tracé dire du bien de l autr ne fé k t ogmenté é le contraire te fé é te fera réculé a jamais depui k s goss é ds le music on di du nimporte koi sur lui et pourtan il avanc d jour en jour il m étone ki maurai di 1 jour k basta rynth dina soul doumaka mossa gueume donc selui ki aime pa fata va te faire foutr jaloux imbéciles

12.Posté par ls le 06/01/2010 05:45
SENEGAL-CULTURE

La ville de Dakar et Morgan Heritage s’engagent pour un partenariat

05/01/2010 18:55 GMT

Dakar, 5 jan (APS) – La mairie de Dakar et le groupe de reggae jamaïcain Morgan Heritage se sont engagés mardi dans un partenariat dont le premier acte devrait concerner la construction d’un centre de formation et de production dans les métiers du cinéma, de la musique, du théâtre, de la danse, entre autres.

Le maire de Dakar, Khalifa Ababacar Sall, a reçu en audience, en présence de quelques conseillers municipaux, quatre membres du groupe de reggae, auxquels il a donné une réponse positive à la mise en place, dans la capitale sénégalaise, de cette structure.

‘’Nous voulons créer à Dakar un centre de formation, de production, dans les secteurs aussi divers que la musique, le théâtre, la danse, le cinéma, etc.’’, a dit Peter, précisant que l’ambition de développer ce projet à Dakar s’explique par le potentiel qui y a été repéré.

Peter Morgan, qui s’exprimait au nom du groupe, a assuré que le groupe a déjà fait ‘’tout le plan’’ de ce futur centre. Il a précisé au maire de Dakar que son implantation nécessiterait un site de cinq hectares.

En réponse, Khalifa Ababacar Sall a dit que l’ambition du Conseil municipal est de faire de Dakar ‘’la capitale de la musique africaine’’. ‘’Nous avons besoin de vous pour nous accompagner dans cette ambition. Nous sommes donc preneurs de toute proposition pour faire de Dakar un hub culturel. Nous sommes prêts à bâtir un partenariat durable’’, a dit M. Sall.

‘’Cette disponibilité est très encourageante. Nous sommes heureux de savoir que nous pouvons travailler avec vous, ce dans six mois’’, a repris Peter. Selon lui, il s’agit de ‘’démontrer qu’il est possible de développer un partenariat entre la Diaspora et le continent’’. ‘’Pour nous, Dakar peut être un exemple dans ce domaine’’, a-t-il ajouté.

Le maire de Dakar, faisant référence au programme mis en place sous l’impulsion du directeur de l’Education et de la Culture, Oumar Ndao, a affirmé que la proposition du Morgan Heritage rencontre une ‘’grande préoccupation’’ de la ville.

‘’Nous avons décidé de développer une vraie industrie culturelle, a dit Khalifa Ababacar Sall. Si vous le voulez, nous pouvons, dans le cadre d’un cadre d’un partenariat public/privé, démarrer dans six mois. Nous ne faisons pas de théorie. Donnez nous le projet, nous l’étudions et nous chercherons un site. Nous sommes prêts à signer un partenariat et à travailler très vite.’’

Il a ajouté : ‘’Nous sommes prêts. Nous pouvons, dans les meilleurs délais, commencer le partenariat. Nous voulons que ce partenariat que nous allons monter, puisse s’organiser et se développer. Dans les domaines qui sont les vôtres (culture, développement social), il s’agit de voir comment faire en sorte que cela puisse être utile à tous.’’

M. Sall a par ailleurs souligné que l’appartenance du Sénégal à l’espace de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA) offre la possibilité aux structures à vocation économique d’évoluer au profit de plusieurs pays.

Au cours de leur audience avec le maire de Dakar, les représentants du groupe Morgan Heritage lui ont aussi exposé les projets concertant le traitement et de recyclage d’eaux usées à des fins agricoles, la ‘’récupération’’ d’enfants de la rue pour les mettre dans le système éducatif.

Le groupe Morgan Heritage était l’invité phare de la première édition du ‘’Ribidion’’, un ensemble d’activités culturelles et sportives organisées dans la capitale pour les fêtes de fin d’année et de nouvel an.

A ce propos, Khalifa Ababacar Sall a exprimé le ‘’plaisir’’ que la ville de Dakar a eu à accueillir le groupe, estimant que ‘’c’est une très bonne chose, un très joli cadeau’’. ‘’L’accueil de la jeunesse de Dakar traduit le respect et la bonne appréciation qu’elle a de votre musique, de vous-même’’, a dit le maire de Dakar.

‘’Nous partageons le combat que vous menez pour la promotion de la culture noire, pour montrer que les Africains ont les moyens de se développer, de s’émanciper’’, a-t-il soutenu avant d’ajouter : ‘’Les Africains ont besoin d’y croire et c’est ce message que vous faites passer dans vos chansons et actions. Vous faites comprendre aux Africains que l’émancipation de l’Afrique c’est d’abord eux. C’est ce combat qu’il faut magnifier.’’

13.Posté par niang le 06/01/2010 12:46
fat boy sa tatou dièni feryi souma lay kat mènè kou timme...

14.Posté par khonnette man le 06/01/2010 13:37
niang sa deunou dey.boy fata loumou defale rap bi kén defou kofi méme s'il a fais 1hereur ou il ne peu plu continé le hardcor mé il fau le comprendre way .c lui ki chante non

15.Posté par fansmodoukharagnelo le 06/01/2010 14:21
salam sama gayi bayilene fata way

16.Posté par jigger man le 06/01/2010 17:52
c bien fait pour sa gueule, le gars il se prend pour le meilleur rappeur k le sénégal n'ait jamais connu alors k ses textes sont vides de sens! meme s'il a bokou contribué pour lavancemen du hip hop sénégalais, je le trouve trop pretentieux kan il se permet de s'erigé en donneur de leçons de rap, ou de nous donner des indication a suivre pour faire avancer le rap, autre chose c k'il n'est pa nature ni dan son comportemen encore moins dan sa maniere de parlé! il s'est mi contrefaire les americains oubliant k les realité ne sont pa les meme!

17.Posté par thieba bou fbi le 06/01/2010 20:13
slt fata tu as fait beaucoup sur le hip hop mais maintenant moye lolou arreté avk les mbalack man et revien le hardcore sa te feras du bien

18.Posté par minacarlou le 06/01/2010 23:50
c pa a vs de juger les rappeurs boys na kou nek gueum koumou fan wax bi diex boulenn niou sonnal t fata na evoluer noumou ko sentiré wala noumou ko nexé c pa a vs de lui dire ce kil doi fair (le chien aboi la caravane passe) tok lenn fii nak di insulté comm des ignorants tandi ke gnom gno ngui diéma avancé

19.Posté par aby le 07/01/2010 08:32
les gens qui t' insultent sont tous des chomeurs mecontent que la vie ne sourira jamais des pauvres imbeciles aigris qui sont jaloux de ta reussite tu as le droit de chanter avec qui et comme tu veux ce n'est pas a ces imbeciles de te dire ce que tu dois faire continue comme ca tu es sur la bonne voie.peace and love

20.Posté par semou le 07/01/2010 22:34
contn comme'nt c tu est sur le bon chemin

21.Posté par semou le 07/01/2010 22:37
ces a eux de prouvé kil son meilleur ke toi sinon il non ka se faire foutre ( eux ls goor djigueeeeeeeeeeennnnn ) ndakhté lii niouye déff djigueeen gnii sakh défatounouko)

22.Posté par ass le 08/01/2010 12:37
fata continue à perséverer, n'écoute pas ces jaloux qui sont de pauvres chomeurs n'ayant méme pas de koi acheter 1 cigarette., tu es original, et tu as un succés ke bcps de rappeurs n'ont et n'auront jamais.LES JALOUX VONT MAIGRIR..............

23.Posté par fatseal man le 08/01/2010 23:05
fata el presidente restera toujours le roi du hip hop galsen.kon le veuille ou non

24.Posté par Jambar le 09/01/2010 21:40
U r Motherfucking Son of bitches , bastards n Fucking Asshole u people dissing My Nigger Fata, He aint think abt fucking ur Bloody Moms. U r Empty-headed Fucking Shit. Damn SHUT THE FUCK UP. Let this be the last COmment . WHoever disses again, My Middle Finger up (F*** U Bitches)

25.Posté par diop cheikh le 11/01/2010 02:27
salam tt monde. je vous dit beaucoup parmi nous a dansér (simab bague)c un bon d o fata.ce je te dit moi tu as le talen machala,si tu veut fair encor prouvé dans le rap tu pe fair encor une album hatcor pour mentenir ton piblic hip hop c mieu je pense.je veut k tt le monde avoir du paix dans sa vie et son paradi.di balou akh nak

26.Posté par dioulame laye le 12/01/2010 22:14
ya une chose il faut avoir lesprit de depassement fata fè evoluer le rap galsen è le show-biz alors pr sè cretini è bastardi ki ne comprennent casso o rap è o hip hop en general se taisent fata continue tu è sur la bonne voi peace and love sono con te

27.Posté par b-four le 18/01/2010 19:32
FATA FUCK YOU YAW AK SAY FANS VOUS ETES TOUS DES GOOR JIGUEENS.
YA UNE AUTRE BOMBE QUI VIENDRA TE CASSER TA GUEULE DE FILS PUTE.
TU N'AS ENCORE RIEN VU,NOTRE HIP HOP N'A PAS BESOIN DE FAKES.
RAP GANGSTER FOR EVER.
B FOUR FROM THIAROYE.

28.Posté par petitgalsene le 27/01/2010 17:49
nous ne deteston pas fata mais il doit savoir ke le sénégal est dan un sade ou il n a besoin ke de textes engagé maniere de rendre utile a la population come les gens ki ont perdu leur méson a cause de l eau.Moi tout ce que je lui conseille c est de faire en sorte d etre en contact avec le public parceque c le publik kii juge

29.Posté par minacarlou le 01/02/2010 20:45
insulté rek vremen seul un grand ignorant peut se permetre de rester ds les sites web a insulter mai vremen may wax ngenn di djaye thug xolal fii gni fi nekone di djay thug yeupp kenn guissatoulenn et pui sax gni lan mo lenn meti de toute facon fata ne conné mm po ce site vs vs fatiguer et vs alé maigrir ici pourir ici et mm les charognar ne voudont de votr cadavre vs etes vremen aigri du fond de lame nakk rester la rek ignoran ke vs etes vs insulter comm des fou kounekk ak li nga gueume way taizé vous way boulenn fi djema soull kenn ndax taxouko bagna fegne yoro lenn thibou fata yoro lenn café wam ok shut up

30.Posté par thiate.fata le 03/02/2010 17:43
béguéééééééééé.xolal gayi di wax yep dagno ja rek bougnou sanione niom wala sen mbokk wala sen rappeur mel ni yow wala am lila yalla may.yafi nek tay souba ak eleuk.stp stp el presidente yow ak say fans yi bounioulene falé.KEP KOUY WAKH LOU NIAW WALA NGAY DINGATE FATA REK CII FANS YI NGA.KOUN MEER BOKKO.MAIS YENNE NA SHINE HEEN.SANI LENE NIOU NIANE MO GUENE .

31.Posté par mina carlou le 04/02/2010 13:56
lol xolal lii lagnou gueumm d boy rek senegal djmm kanam

32.Posté par yékini le 04/02/2010 16:58
y0oo F.A.T.A el prezi (you da best) somebody like bibson é consord hate u but, life goes on! amoul bayi.. like u said c encor un coup monté de la part de certains de tes collègues artistes com l'imbécil rék BOY BIBSON.. fata just makin' money.. u give it up man! kou mér ndiaago nga.

33.Posté par mina carlou le 04/02/2010 17:06
en tt k c a lui de dcider ce kil veu faire

34.Posté par fan's bi le 28/05/2010 22:50
Pi pour ts ce kils peuvent dire ou faire l'essentiel c ke tu a rappé dans la chason pa autre chose et ke ça a b1 réussi . Je t'encourage ci kaw ci kanam rek.affaire bi yaw la you're the best, the king and the first . je t'aimador béguéééééééééééééééééé

35.Posté par minacarlou le 29/05/2010 00:13
rekk senegal djeumm kanam

36.Posté par nigger paco le 09/09/2010 17:00
fate peu tetr ca ira one day avk le dérissaousse mé vrma tu as trahi le underground hatkor

37.Posté par Dj Michel le 14/10/2010 18:49
Ecouter moi el president des rappeurs galsen depuis 1992 sUIS Dans le mouvement hip hop té un artiste un vrai artiste té le meilleur rappeur au sénégal ensuite c'est grace a toi que le rap a évolu au sénégal ta fé révéler les jeunes rappeurs galsen sur ton emission hip hop feeling tu as fait tout sur les rappeurs pour leur avancement ne te décourage pas c'est la vie les gens sont tres méchant regarde devant et fonce toi my men et continue de faire des miracle sur la musik .Seul les imbecile ne change pa fata tout le monde a change n'ecoute pa les imbecile ok grand chapeau a vous el president des rappeurs galsen BIG UP

38.Posté par nigger darock le 14/01/2011 13:33
yup yup yé mister phat naka warrésss
lép diam ak salamésss mé figua ko diap fofou la galsén dagno beugue lou yombe
fo sentiré rek fofoula musique lagnou wax wala bokkkkkkkkkkkkk
koumou nékhoule boule fii tokkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkkk
siar bguééééééééééééééééééééééééééééééééééééé
niggger darock

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State