Référence multimedia du sénégal
.
Google

72 heures après le saccage : Les agresseurs et leur commanditaire ne sont toujours pas inquiétés

Article Lu 1996 fois

La Division des investigations criminelles a entamé, samedi après-midi, l’audition de certains responsables du groupe Wal Fadjri dont le Pdg Sidy Lamine Niasse, mais aussi des témoins oculaires et des victimes de la mise à sac de son siège. C’est bien. Mais il serait plus rassurant que les agresseurs qui ont fait couler volontairement et injustement le sang d’honnêtes citoyens vendredi dernier, se sentent traqués. Car à trop traîner le pas, on risque de leur donner le temps de disparaître dans la nature.



72 heures après le saccage : Les agresseurs et leur commanditaire ne sont toujours pas inquiétés
Les agresseurs qui ont saccagé vendredi dernier les locaux du groupe Wal Fadjri et blessé plusieurs travailleurs de cette boîte sous les ordres de leur commanditaire, n’ont toujours pas été inquiétés par la justice. Ces malfrats continuent à se pavaner dans les rues de Dakar, comme si de rien n’était.
Comme s’ils n’avaient pas versé volontairement et injustement le sang d’honnêtes citoyens qui ont eu le seul tort de faire correctement leur travail. C’est comme si tout organisé pour donner à ces malfaiteurs le temps de disparaître dans la nature, au cas où la justice tenterait de mettre la main sur eux. Et c’est ce qui est inquiétant. Le pire, c’est que ces hors-la-loi, après leur forfait du vendredi dernier, continuent de narguer la Justice. Ce qui fait croire à certains que cette affaire pourrait encore être classée sans suite. Car il est incompréhensible que l’on traîne le pas alors que les agresseurs et leur commanditaire ont des visages, des noms et des adresses. D’ailleurs, certains d’entre eux étaient présents hier au rassemblement organisé devant le domicile de Mame Thierno Birahim Mbacké, le demi-frère de Serigne Modou Kara, au nom duquel et en présence de qui ces vandales avaient saccagé les locaux du groupe Walf, avant de tenter plus tard de kidnapper Sidy Lamine Niasse.

Il est vrai que la Division des investigations criminelles a entendu samedi après-midi des responsables du groupe de presse et certains témoins des faits. Et c’est dans ce cadre que le Président-directeur général du groupe Sidy Lamine Niasse a été entendu, de même qu’Abdourahmane Camara, directeur de publication de Wal Fadjri quotidien, Aïssatou Diop Fall, directrice des programmes de Walf Tv, Mme Khady Diop Faye la comptable, Oustaze Assane Diouf et le vigile Samba Sabaly. Leurs auditions se sont déroulées de 16 h à 22 h. Tout cela pour donner les circonstances dans lesquelles s’est déroulée cette agression. Et surtout préciser le genre d’armes que détenaient les malfrats. L’on apprend également que d’autres témoins et victimes seront entendus ce lundi par la Dic. Il s’agit principalement de Souleymane Kâ, le réceptionniste qui a été violemment passé à tabac à coups de barres de fer, de l’animateur Dj You, du technicien El Hadji Ndiaye et de Mme Ami Diop Cissé du Service commercial.

Tout cela est déjà bien. Mais ce serait mieux et plus rassurant si les agresseurs et leur commanditaire se sentaient traqués. Et nous ne désespérons pas que cela sera fait dans les heures qui viennent pour que force reste à la loi et que cesse l’impunité dans ce pays. Il faut que justice soit faite. Pour l’amour de Dieu, comme chante Alpha Blondy. Mais aussi pour garantir la paix sociale au Sénégal.

Georges Nesta DIOP
Source Walfadjri

Article Lu 1996 fois

Lundi 28 Septembre 2009





1.Posté par Massa le 28/09/2009 16:31
Thieuy Sénégal sama rééw yalla naffi diama sakh.

2.Posté par pointini le 28/09/2009 18:19
nio key dee.
la prochaine ils verifieront leur information avant de parler et d'ecrire.

3.Posté par momiss le 28/09/2009 18:24
doul way avec son karacom .bandit /woyou

4.Posté par marnouche le 28/09/2009 18:55
Ce qui s'est passé dans les locaux de Walf que nous regrettons tous.
Cheikh Ahmadou Kara à beaucoup contribué pour le développement de notre pays et pourtant personne n'en parle,il a entretenu d'excellence relation avec toutes les sensibilités religieux de ce pays occasion était offerte pour certains sénégalais de lui manifester reconnaissance malgré cet incident survenu.
Malheureusement on le l'insulte,on le diabolise,on le traite de tout les maux.
les commandos de la paix qui aujourd'hui considérer comme des bandits, pourtant quand les cimetières musulmans ou catholique veulent faire peau neuve ce sont ses bandits qui le nettoient gratuitement. Quand les hôpitaux ont besoin de sang ce sont ses mêmes bandits qui donnent gratuitement leurs sang pour sauver des vies.
En 2005 à Guinaw Rail quand les maisons étaient inondées ce sont ces mêmes bandits qui ont libérez plus de mille maisons et pourtant tout ceci personne n’en parle
Cheikh Modou Kara mérite mieux que ça, mais comme toujours les sénégalais laissent leurs chances passées.
Les journalistes doivent savoir que nous avons nos réalités socioculturelles, on ne joue jamais avec la conviction des gens.
Le chien va continuer à aboyer, mais la caravane passera
Wa salam

5.Posté par moussa le 28/09/2009 19:11
le pays risque de basculer dans la violence...............si les commanditaires..........et ces voyous qui l entourent.........ne sont puni par la lois............wade ..........le delinquant...........a vire le senegal dans le neant............un chef de gang qui premedite des agressions contre des gens sans etre inquiete...........voila le sal regime de voyous de wade.........

6.Posté par sy le 28/09/2009 19:23
il est vraiment temps que les senegalais en finissent une bonne fois pour toute avec ces histoires de confreries et aures ca n'aportent que dependance allienation et asservissement de leur pouvoirs ceci na rien de religieux au contraire c'est un forme de secte deguise ils doivent tous etre mis en cause et traduit en justice comme tout autre senegalais vive le senegal laique et lire

7.Posté par musa le 28/09/2009 22:26
Une lettre devra etre adressee a la cour internationale de la justice Wade doit etre denonce devant la justice internationale Joke Jotna ce despote de wade ou il va finir ses jours dans les geoles de la prison internationale ou dans les geoles de l'enfer eternel.Le SENEGAL est dans une souffrance

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State