Référence multimedia du sénégal
.
Google

4 MOIS DE TRAVAIL SANS SALAIRE: Le groupe de presse de Farba «Express communication» un mauvais employeur?

Article Lu 11166 fois

Et si Farba «connaît tout», qui règle tous les conflits le concernant ou pas, apportait une solu­tion entre son groupe de presse «Express Communication» et un des ses ex-administra­teurs. Car, c'est ce qui plairait le plus à Pathé Madiop Sy, un de ses ex-employés informaticiens, à qui le groupe doit 935.000 francs.



4 MOIS DE TRAVAIL SANS SALAIRE: Le groupe de presse de Farba «Express communication» un mauvais employeur?
Pathé Madiop Sy est adminis­trateur de réseau. Et c'est lui qui a réinstallé tout le système infor­matique du groupe «Express Communications» dirigé par le ministre des Transports aériens et terrestres Farba Senghor. En visite vendredi dans nos locaux de Walf Grand-Place, ce père de famille de cinq enfants, n'a pas mâché ses mots pour qualifier ses ex-employeurs de «menteurs qui ne cessent de le faire courir.» En effet, explique notre visiteur visiblement abattu, et désolé, c'est un certain Thierry Diniz, l'ancien administrateur du groupe et Mouth Bane, directeur de la rédaction, qui l'ont contacté au mois de février 2007 pour des travaux d'informatiques. Parce que, souligne-t-il, «tout le système informatique de la radio et du journal était en dérangement. Il y avait aussi 8 ordinateurs en panne, en plus du réseau de connexion à établir» Et à en croire Pathé Madiop Sy, le système sera rétablit grâce à ses compétences en 125 jours facturés à 635.000 francs et remis à l'administrateur Thierry licencié entre-temps pour « incompétence, ainsi que Mouth Bane qui va quitter à son tour le groupe.» Mais avant, souligne-t-il, « il (Thierry) m'a fait savoir que, comme j'ai résolu tous les problèmes­ du groupe, je suis dorénavant embauché pour un salaire de 150.000 francs. S'agissant de la facture, il affirme ceci : « Je leur ai demandé de vérifier si tout le travail est bien fait et de me payer. Mais jusqu'à présent, je cours derrière mon argent»

Très déçu par le comportement de ses employeurs, Madiop Sy explique avec amertume que «le premier mois, à ma grande surprise, la gestionnaire, Mme Touré me remet 125.000 au lieu de 150.000 comme convenu. Elle me fera savoir qu’elle n'était pas au courant de la diminution de mon salaire.» Très en colère, il affirme être licencié après 4 mois de collaboration­, « comme un malpropre(sic) pour problème de réglage de la configuration d'une imprimante.» Un licenciement qui lui sera notifié d'ailleurs par Mame Diarra Diallo le 16 novembre 2007 sans un préalable lui payer sa facture de 635.000 francs et les deux mois de salaire (août et novembre 2007).

Ainsi, pour parer à toute éven­tualité, Madiop dit avoir saisi l'inspection du travail,où malgré une convocation adressée au groupe, personne n'a daigné répondre jusqu'à ce que le dos­sier ne soit transféré au tribunal.

« Là aussi, il n’ont pas répondu aux convocations. Et c'est une citation directe qui a été finale­ment servie, il y a 15 jours », expli­que, ce père de famille de cinq enfants, qui affirme être fatigué, malgré les petits boulots qu'il fait de, gauche à droite. «Cela fait 8 mois que je galère. Le directeur de publication Abdourahane Diallo, m’avait appelé, mais c’était seulement pour me divertir. Lui, c'est une marionnette de Farba et je pèse mes mots. Tout ce qu'il dit est mensonge. Là, j'en ai marre et j'ai dû prendre un avocat qui suit le dossier. On attend le délibéré pour le vendredi 11 juil­let», affirme-t-il.

ABDOURAHMANE DIALLO, DIRECTEUR DE PUB D'EXPRESS NEWS

«je ne connais pas ce type»


Joint au téléphone, le directeur de publication déclare ne pas connaître l'administrateur de, réseau en personne. «Personnellement, je ne le connais pas. Je sais qu'il a été engagé par mon prédécesseur. Cependant, il ne figure même pas dans mon effectif car il n'était pas en mesure de me montrer des documents attestant qu'il tra­vaille au sein du groupe», affirme-t-il au bout du fil.

Mieux explique Abdourahmane Diallo, outre le fait que l'administrateur n'était pas en mesure de lui présenter un contrat quand il a pris les rênes du groupe, il lui est donc impossible de parler de son cas. «Je dirige une structure, s'il connaît le numéro de son dossier, je serai en mesuré d'en parler », argue-t-il, tout en reconnaissant être au courant du cas de Madiop Sy. Toutefois, il nie avoir eu a le rencontrer comme ce dernier l'a évoqué.

A propos de la citation directe, il déclare être absent du pays, mais souligne que si vraiment Madiop Sy s'est adressé à la juri­diction compétente, «on a qu'à laisser la justice faire son travail. »

Lalla CISSOKHO

Source: Walf Gran Place

Article Lu 11166 fois

Mercredi 9 Juillet 2008





1.Posté par Malick le 09/07/2008 03:08
Je me demande si vraiment ces gens là sont des musulmans avec les enseignements du prophète (PSL) on devrait même pas attendre un mois pour payer un employer, il doit être payer sur le champs. Mais malheureusement la plupart de nos chefs sont des "badolos té badolo dou djitou". Le jour du jugement dernièr va être pénible pour certain "Yalla nagnou yalla doli soutoureu"

2.Posté par leuza le 09/07/2008 07:07
c'est bien fait pour vous parce ke yenn naka nangou ce farouche de farba senghor pour travailler avec lui.

3.Posté par tapalapa le 09/07/2008 10:18
He Allah
faites quelque chose pour les ravailleurs d'Africamer
leur situation est triste et n'est pas digne d'un Sénégal de la téranga
farba il faut les payer car l'argent tu en as et beaucoup

4.Posté par kiki le 09/07/2008 11:08
C'est normal. Des journaux comme express news et il est midi ont été crées pour détruire Idy, maintenant qu'il ny'a plus rien à dire, ils vont pas payer leurx employés, en plus comment des gens comme Farba peuvent creer des journaux, quelles compétences ont-ils? c'est dommage, au senegal chacun fait ce qu'il veut... mo takhit

5.Posté par bakhou le 09/07/2008 12:17
slt a tous ecoutez les patons de pesse au senegal moy lolou excepté la radio future media et walf toutes les autres radios restent de 4 à 6 mois sans saliaire le gouvernemnet doit revoir ce systeme des radio privés par ce que ce pas normal

6.Posté par bugger le 09/07/2008 13:20
comment peut on travailler avec un homme aussi nul que farba,ce fou du roi

7.Posté par baba le 09/07/2008 14:53
Farba paye se type voleur les champs et les villa au point e peuvent payer se gas.

8.Posté par talibé cheikh bi le 09/07/2008 15:24
farba tu connaitras la punition du seigneur et ce jour tu regretteras tout ce que tu as fais de mal sur cette terre.Tu regretteras d'avoir nourri ta famille de "riba".

9.Posté par pisco le 10/07/2008 01:14
farba nularddddddddddddddddddd
faux types c honteux

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State