Référence multimedia du sénégal
.
Google

27 HECTARS A 27 MILLIARDS: Les terribles aveux d'abdoulaye Diop

Article Lu 12195 fois


- Le député Imam Mbaye Niang épingle le ministre Abdoulaye Diop

Incroyable mais vrai. L'Etat offre des hectares de terrains magnifiquement placés à Yoff et à Nord foire, tout au long de la Vdn à un inconnu. Abdoulaye Diop le ministre de l’Economie et des Finances avoue et refuse de donner le nom de la personne à qui l’Etat a offerte quelques 30 ha. Cet inconnu a déjà vendu 12 ha à 27 milliards à un organisme d'Etat, qu’est l'IPRES. Pourquoi l'Etat n'a-t-il pas donné directement ces terrains à l'IPRES ?



27 HECTARS A 27 MILLIARDS: Les terribles aveux d'abdoulaye Diop
L’histoire du domaine aéroportuaire est entrain de livrer ses secrets. Les déguerpis du quartier Nord foire avaient crié au scandale sur ce qui se passait dans cette zone qui leur est pourtant interdite. Le coup de force que ces derniers craignaient devient de plus en plus une réalité. Prés de 400 familles avaient été déguerpis dans cette zone par l’ancien Gouverneur de Dakar, Saliou Sambou, avec comme seul motif sa proximité avec l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Non avaient rétorqué les victimes qui soupçonnaient un vaste scandale qui consiste à leur chiper leurs terres pour d’autres fins. La sortie du ministre d’Etat ministre de l’Economie interpellé sur la question, lève un coin du voile sur ce scandale foncier dont parlaient ses habitants. En effet, l’affaire ne serait jamais claire si le député Imam Mbaye Niang, n’avait pas soulevé la question en interpellant directement le ministre Abdoulaye Diop sur cette escroquerie foncière de 30 hectares du domaine de l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Sur Cette nébuleuse des 30 ha de terre dont plus de la moitié a été gracieusement offerte à une tiers personne par l’Etat du Sénégal, Abdoulaye Diop confirme l’existence de l’affaire, mais refuse de révéler le nom de l’heureux bénéficiaire qui serait un cadre du gouvernement dont le nom avait été révélé par les victimes des déguerpissement de Nord. Ce dernier serait un Député soutenu par un responsable du Pds qui habiterait la Petite côte.

Le député Imam Mbaye Niang épingle le ministre Abdoulaye Diop

Employé de l’Asecna, Imam Mbaye Niang, député à l’Assemblée nationale, semble très au fait de ce qui se passe autour de la réserve foncière de l’aéroport international de Dakar. Le député du Mouvement de la réforme pour le développement social (Mrds) a profité du vote, lundi, par l’Assemblée nationale d’un projet de loi des finances rectificative, pour interpeller le ministre de l’Economie et des Finances sur 30 hectares de terres dans la réserve de l’aéroport, écrit le site Nettali. D’ailleurs, à l’en croire, 12 des 30 hectares de terre sont en train d’être viabilisés. Face à cette interpellation inattendue, le ministre était obligé d’apporter une réponse à cette question. Sachant que l’Imam est bien informée, Abdoulaye Diop avoue l’existence de ce qu’il faut désormais appeler la nébuleuse. En effet, dans sa réponse, le ministre Abdoulaye Diop a essayé de préciser que l’Etat n’a pas vendu les 12 hectares en question. "C’est quelqu’un à qui l’Etat a donné les parcelles qui les a vendues à l’Institut de prévoyance retraite du Sénégal (Ipres)", a avoué le ministre de l’Economie et des Finances. Ce qui est grave c’est pourquoi l'Etat n'a-t-il pas donné directement ces terrains à l'IPRES au lieu de passer par une tierce personne ? Une question à la quelle doit répondre le ministre Abdoulaye Diop où les personnes concernées. Plus grave encore, dans ses révélations, le Ministre d’Etat, de l’Economie et des Finances indique que l’argent de cette transaction n’a pas été versé au trésor public, avant d’ajouter que les 18 autres hectares n’ont pas été vendus mais offerts. Cependant, ce qui semble irriter davantage l’imam, c’est lorsque le ministre Abdoulaye Diop refuse de dire à qui l’Etat a offert 30 hectares dans la réserve foncière de l’aéroport international de Dakar. Car, très informé, Imam Mbaye Niang lui fait comprendre que "rien que les 12 hectares ont été vendus à 27 milliards de francs Cfa à l’Ipres" et que "c’est dans cet espace que sont en train d’être construites 270 villas vendues à 150 millions l’unité". Pour aller au fond des choses, le député va faire une réquisition.

Sambou BIAGUI

Source: 24 Heures Chrono

Article Lu 12195 fois

Mercredi 24 Juin 2009





1.Posté par salam waye le 24/06/2009 15:42
Sénégal mo nékh, moi en ce moment je me casse la tête pour avir un terrain mais un terrain de 150 m² hors de Dakar, pendant ce temps les haut d'en haut se partage le gateau, mais mais... je sais pas quoi dire. Li dafa méti vraiment.

2.Posté par malcom le 24/06/2009 16:36
Tot ou tard la verité triomphera

3.Posté par MOLACK le 24/06/2009 17:04
Imam Mbaye Niang a bien fait car il faut que les gens s'occupent réellement de l'habitat des sénégalais.Cependant, il a mis du temps pour bien faire, on a fait degerpir 400 familles soit 4000 occupants, puis on a vendu le terrain à un inconnu qui l' a vendu à un connu, l'Ipres. Ensuite on y a construit ou en train de construire des villas destinées à un prix de cession unitaire de 150 millions. Imam khamone nga li yeupp way nakh si tenk bobou ya ngui done liggué-yé fofou ci Asecna. L'imam devait réagir fermement avant le déguerpissement des familles.De grâce, nos dirigeants doivent se pencher sur les éventuelles inondations et les pénuries.

4.Posté par djo le 24/06/2009 17:17
Salut à tous !
Depuis ce matin, j'entends parler d'offres d'hectares à la radio ... maintenant que je me connecte là, c'est xibar qui me confirme l'information.
DONC C'EST VRAI !!! ???
Après moults reflexions, je demande à la population sénégalaise de ne point se faire du soucis et ne pas chercher de midi à quatorze. Tous ces terrains octroyés à ces soit disant "hauts d'en hauts" leur servira de cimetière à leur mort ... " DURANT TOUTE LEUR VIE TOUS LES RIBATS QU'ONT CONSOMME CES SOITS DISANT HAUT D'EN HAUT " se répercutera sur eux à deux tierces de leur mort !!! donc ces hectares de terrain leur servira de cimetière ... vu que leurs corps va tellement "s'enfler" qu''il n'y aura que ces hectares pour les contenir ....

5.Posté par aa le 24/06/2009 17:32
site intéressant www.wakhtane.net

6.Posté par Debolo le 24/06/2009 17:40
A còté des mafieux sénégalais, les mafieux Italiens, russes, chinois, font figure d'amateus. C'est une spéculation foncière, terriblement scandaleuse. Comment l'Etat peut - il faire déguerpire d'honnetes citoyens, pour octroyer gracieusement ces meme terres, à une tiers personne, qui spécule gravement sur ces dernière, en les revendant à un prix exorbitant, à une entité (IPRES) presque étatique? Ils ont vraiment dépassé, les limites de toute décence, de toute èthique et toute morale, que l'intelligence humaine puisse supporter. Il ne nous reste qu'à espèrer que nous pussions nous faire justice un jour, ou qu'il y ait justice pour tous, quelque part, ailleurs

7.Posté par fallou le 24/06/2009 17:41
Ceci est trés grave Samba Ndao l'ex SAGE de Farba Senghor qui n'était qu'un simple controlleur des finances à Tamba , actuellent a plusieurs maisons à Dakar .je vous donne les détails :
-Cité APECSY avec ses 03 femmes
-HLM Grand Yoff qu'elle a octroyait à sa petite soeur et son mari
-Sur la route de Rufisque
-Almadies
Tamba je ne peux pas vous dire le nombre , pire il a fait des prêtes nom c'est un vrai voleur

8.Posté par sad le 24/06/2009 18:50
on attend avec impatience la chute de wade et de son regime pour leur faire la fete!! tu t'en ira pas comme bongo vieux connard on te reglera ton compte ici bas avant que tu n'ailles bruler en enfer!

9.Posté par exxon le 24/06/2009 18:54
l'armée n'a qu'à prendre le pouvoir car ce pays est entrain de sombrer avec cette gestion de Wade avec ses affidés.

10.Posté par Bachir El Walid CISSE Prof agrégé en science - po le 24/06/2009 18:54
IDRISSA SECK OU LE FONDEMENT MORAL DE L’ELOQUENCE


IDY jouit d’un grand crédit auprès d’une certaine foule. Il est disert et impétueux et paré de mille qualités brillantes. Lorsqu’il parle, il semble que son âme même s’exprime par sa bouche. Il jette du feu par les yeux. Ses gestes accompagnent harmonieusement ses paroles. Dès qu’il se lève, il parait si grave que tous les regards se portent sur lui. A peine a-t-il commencé son discours qu’on retient sa respiration. A mesure qu’il développe ses arguments, on se sent convaincre. Lorsqu’il achève, on est transporté d’enthousiasme.

Pourtant, en dépit de l’apparence, tout n’est qu’art dans son jeu. Il ne croit en rien et fait bon accueille à tous ceux qui le sollicitent dans ses intérêts (je précise bien). Il embrasse avec une égale frénésie toutes les idées qu’on lui propose tant que cela va dans le même sens que ses propres dividendes politiques, il ne se préoccupe point de savoir si la cause qu’il défend est juste. Idy compte pour si peu sa propre opinion qu’on peut se demander s’il en a une (Sa tortuosité le démontre avec éloquence). Il ne recherche que le succès et le pouvoir ainsi à pour ses propres fins, Idy ne recule pour vaincre ni devant la dissimulation, ni devant le mensonge ni devant la trahison. Il n’est pas de parti si méprisable qu’il ne tente de justifier par des élans magnifiques sous les faux semblants d’une doctrine respectable. Il flatte la foule pour mieux la leurrer, il se fait suppliant au moment même où un homme d’honneur se montrerait méprisant.

Lorsqu’il s’assied, il rit au nez de celui qui lui demande s’il pense à ce qu’il dit, et traite confidentiellement de nigaud celui qu’il émut. Dans cet instant il parait vil. Il arrive cependant, on ne sait par quel moyen il arrive à gagner des causes que tout le monde pensait perdu (Chantier de Thiès). Son éloquence est-elle conforme à la morale ?

11.Posté par PAPE le 24/06/2009 19:07
le seul probleme du sénegal se nomme ABDULAYE WADE

12.Posté par Marietou le 24/06/2009 23:13
abdoulaye, faut aller jusqu'au bout. dites-nous le nom de cet inconnu.

13.Posté par iso le 25/06/2009 01:20
le nom de la personne est deja connu. il s agit de Mackiou Faye.
le nom de la personne est deja connu. il s agit de Mackiou Faye.

14.Posté par tout sauf Wade et sa famille le 25/06/2009 01:37
ki achètera de ces villa doit savoir k'il sera déguerpi des le départ de wade ce ci est ce ke nous promettons au voleurs de republik c'est vraiment triste d'exproprier des terres a de pauvres sénégalais gorgorlou très impuissants devant l'état pour unikement les offrir a une seul et las domouharaam ki sans l'arrivée de wade au pouvoir serait mort de faim

15.Posté par seuh le 25/06/2009 04:08

16.Posté par INCONNU le 25/06/2009 14:21
Ce sont tous des arrivistes et des créves la faim ces gens du pouvoir!

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State