Référence multimedia du sénégal
.
Google

260 milliards à la Poste : L’objectif est d’évoluer en banque

Article Lu 1610 fois


Le développement des activités financières de la Poste sénégalaise pourrait mener vers l’institution d’une banque proprement dite.

La filiale financière (Postfinance) de la Poste sénégalaise doit évoluer vers la banque, a indiqué hier le ministre d’Etat, ministre des Infrastructures, des Transports terrestres, des Télécommunications et des TICS, Habib Sy, lors d’une visite de travail à la direction générale de société, à Peytavin, à Dakar.

Selon le ministre d’Etat, la mutation de la Poste en structure bancaire se fera si les conditions s’y prêtent en termes de ressources, de législation. En tout cas, une réflexion est en cours à ce propos, a-t-il souligné, invitant le personnel à lui faire des propositions dans ce sens.

En réalité, cette perspective est un aspect des réformes en cours à la Poste, marquées du sceau de la qualité, de l’avis du ministre. Il s’est dit satisfait de ce qu’il a vu et a félicité la direction et les agents de la boîte chez qui il a noté un « changement de mentalité » au regard des exigences de changements imposées par la concurrence mondiale. Habib Sy a pu constater la gamme des produits (distribution de courrier, transferts de fonds, épargne, etc.) offerts aujourd’hui par La Poste et eu droit à des témoignage de satisfactions de la part de clients venus effectuer des opérations notamment aux niveaux du Centre des chèques postaux (Ccp).

Aux dires notamment de son directeur général, Mamadou Lamine Thior, la Poste a un fonds de roulement d’environ 46 milliards FCFA et gère un flux de près de 260 milliards par an. « La Poste est un baromètre de la santé de l’économie sénégalaise », a commenté le ministre d’Etat Habib Sy.

Premier bureau à New York en 2008

Le premier bureau de la Poste du Sénégal à New York sera ouvert dans le courant 2008, a annoncé son directeur général, Mamadou Lamine Thior, hier, au cours de la visite de travail du ministre de tutelle, Habib Sy. M. Thior a ajouté que l’ouverture de bureau dans d’autres pays d’Europe est à l’étude, expliquant que cela entrait dans le processus d’amélioration de l’offre de service.

M. Thior n’a pas occulté les impairs encore existant comme la « violence sur le courrier » et les difficultés de son acheminement et distribution, mais a promis que lui et ses agents œuvrent à résorber ces impairs dans le service. Il a mis en exergue les atouts du climat social apaisé à la Poste permettant dans une grande mesure, aux 2.000 agents de la société, d’entretenir un réseau dense de 191 pays, et de gérer 35 000 comptes courants et 150 000 comptes d’épargne. « Nous nous inscrivons en droite ligne des réformes », a dit le représentant du personnel de la Poste, Ousmane Sembene. Il n’en a pas moins confié « quelques difficultés » liées notamment à l’endettement du personnel et demandé l’aide de la tutelle. « L’Etat fera tout pour soutenir la Poste et trouver des solutions aux différents problèmes » a répondu Habib Sy, à la grande joie des agents de la société postale.

Source: Le Soleil

Article Lu 1610 fois

Jeudi 10 Avril 2008


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State