Référence multimedia du sénégal
.
Google


hh



26 morts sur la route de Touba entre samedi et mardi : un magal à SANG à l’heure

Une collision entre un bus en provenance de Touba et un minicar venu de Dakar a fait 31 victimes dont 18 corps sans vie, 10 blessés graves et 3 légers.



26 morts sur la route de Touba entre samedi et mardi : un magal à SANG à l’heure
Hier, la route a encore tué sur le chemin de la 118ème édition du magal de Touba. Des sources proches du Groupement national des Sapeurs-pompiers indiquent que 31 victimes ont été enregistrées dont 18 corps sans vie, 10 blessés graves et 3 légers. En effet, d’après nos interlocuteurs, à la base de cet accident meurtrier, une collision entre deux véhicules – un bus en provenance de Touba immatriculé DK 0880 AE et un minicar DK 0569 Z venu de Dakar - qui s’est produite ce mardi 1er janvier 2013 à 04 heures 08 minutes sur la Route nationale N°2 à hauteur des villages de Dièye et Koufoune, dans la région de Thiès. D’après les premiers éléments de l’enquête transmis par le ministère des Transports à travers un communiqué, «le chauffeur du bus qui, vraisemblablement dormait, s’est déporté vers sa gauche pour percuter frontalement le minicar l’entraînant sur 20 mètres».

Premier bilan du magal : 26 morts

Le constat de cet accident de la circulation a été fait, informent nos sources, par la brigade de gendarmerie de Khombole. Les corps sans vie ont été évacués en direction des centres hospitaliers régionaux Amadou Sa­khir Ndiéguène de Thiès et Hein­rich Lübke de Diour­bel. «Les blessés sont actuellement en soins à l’hôpital El Hadj Amadou Sakhir Dieguène de Thiès sauf un qui, atteint de traumatisme crânien, a été évacué sur Dakar», renseigne le communiqué du ministère des Transports.
Hier, le premier bilan des accidents de la circulation, qui ont eu lieu dans le cadre du magal, et dressé par les Sapeurs pompiers a fait état de 26 morts, entre samedi et hier mardi. (Voir Echos).
Les sapeurs-pompiers ont effectué 97 sorties dont 68 pour accidents de la circulation, selon le chef du Bureau information et relations publiques de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers (Bnsp). Le colonel Mahé Konaté, interrogé par l’Aps, rappelle que 22 décès et 526 blessés avaient été dénombrés quelques jours avant le magal de 2012 (13 janvier).

Dimanche dernier : 1 mort, 28 blessés graves et 17 légers

Déjà, dimanche dernier, à moins de 24 heures de la célébration de la 118ème édition du magal, la route avait enregistré ses premières victimes. Un camion remorque qui avait à ses bords des fidèles se rendant à Touba s’était renversé à hauteur de Ngabou, localité distante de 17 km de Mbacké.

Macky Sall s’incline devant la mémoire des disparus

L’accident mortel d’hier a fait réagir le chef de l’Etat. A travers un communiqué parvenu hier au journal Le Quotidien, Macky Sall «s’incline devant la mémoire des disparus et prie pour un prompt rétablissement des blessés». Le document indique aussi que le Président Sall «a ressenti une vive émotion en apprenant la nouvelle de l’accident de la circulation routière qui a causé la mort de 18 personnes sur la route de Touba».
Présentant «ses condoléances attristées au khalife général des mourides, Serigne Cheikh Sidy Makhtar Mbacké, et aux familles des victimes», Macky Sall «invite les usagers de la route et les forces de sécurité à plus de vigilance dans la prévention de tels drames». Une vigilance qui «doit être de rigueur à tout instant, particulièrement durant les voyages nocturnes».

mdiatta@lequotidien.sn
mdiatta@lequotidien.sn

Mercredi 2 Janvier 2013




1.Posté par kebe ndongal darra le 05/01/2013 09:08
gni fi bayi ko yalla nalanne yalla yaram ta kharelenne al diannna

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >







Plateforme d’information et d’intéraction a temps réel
Optimisé pour être vu en 1024x768 I.E. 6.0 ou plus récent

Info sur Xibar.net | Conditions d'utilisation | Données personnelles | Publicité | Aide / Contacts |
Copyright © 2007 Xibar multimedia Tous droits réservés