Référence multimedia du sénégal
.
Google

2 500 familles touchées par le sinistre : Inondations catastrophiques dans le sud-est de la Mauritanie

Article Lu 1323 fois


Les autorités mauritaniennes ont fait appel à l'aide étrangère pour les aider à nourrir et reloger des milliers d'habitants victimes d'inondations catastrophiques qui ont fait deux morts dans une bourgade reculée du Sud-Est limitrophe du Mali. La saison des pluies qui a commencé dans une bonne partie de l'Afrique de l'Ouest ces dernières semaines, est une aubaine pour des agriculteurs avides de semer leurs champs. Mais les pluies diluviennes et subites ont semé leur lot de dévastation dans plusieurs régions situées en contrebas et très fortement peuplées.
A Tintane, une localité de 10 000 âmes proche de la frontière malienne, les précipitations violentes qui ont dévalé des reliefs environnants ont entraîné des inondations la semaine dernière qui ont touché plus de 2 000 foyers, a déclaré le ministre de l'Economie et des Finances. ‘J'en appelle à la solidarité internationale, notamment auprès de nos partenaires de développement’, a lancé Abderrahmane Ould Hamma Vezzaz devant un parterre de diplomates, de bailleurs de fonds et d'humanitaires réunis à Nouakchott. ‘Entre 2 000 à 2 500 familles, sur une population estimée à 10 000 personnes, ont été réellement touchées par le sinistre’, a-t-il dit à propos de Tintane, une localité aux trois-quarts détruite selon les dires de voyageurs selon qui une partie du cheptel a aussi été emporté par les flots. ‘Les maisons en banco ont beaucoup souffert’, a-t-il dit. ‘Pour l'heure, (...) la situation est sous contrôle mais les problèmes qui se posent concernent l'alimentation, la sécurité, l'électricité et l'approvisionnement en eau potable, le réseau d'adduction ayant été emporté par la violence des eaux de ruissellement’.’La majeure partie de la population a été sauvée et la situation est sous contrôle (...) le risque d'épidémie est géré, il n'y a pas de signe avant-coureur de maladies, les équipes médicales sont intervenues à temps et sont sur le qui-vive’, a-t-il souligné.

Il n'en reste pas moins que ‘plusieurs personnes ont été blessées, d'autres ont été portées disparues et la ville aurait été détruite aux trois-quarts’, selon le récit des voyageurs qui ajoutent qu'une grande partie du bétail a été emporté par les eaux. Interrogé par Reuters, le ministre de l'Economie n'a pas été en mesure de confirmer ou d'infirmer le cas des personnes portées disparues. Toujours selon ces voyageurs, ‘le passage des marchandises de la Mauritanie vers le Mali a été interrompu’, Tintane étant un carrefour des échanges entre ces deux pays sahéliens.

Le gouvernement de Nouakchott va mettre en place un fonds de solidarité en faveur des sinistrés, l'ampleur des dégâts et le coût de la reconstruction de la ville dévastée ayant été évalués par les autorités à plus d'un milliard d'ouguiyas. Les efforts de secours sont coordonnés par l'armée mauritanienne, qui utilise pour la circonstance des canots ‘Zodiac’ dépêchés par la Libye pour évacuer les habitants des zones inondées et les mettre à l'abri sur une dune de sable à dix kilomètres de là.

(Reuters)
Source: Walfadji

Article Lu 1323 fois

Lundi 13 Août 2007

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State