Référence multimedia du sénégal
.
Google

150 ans de prison requis contre Bernard Madoff

Article Lu 1749 fois


- L'escroc de tous les records sera fixé lundi sur la sentence que lui réserve la justice américaine.

Bernard Madoff finira-t-il sa vie derrière les barreaux ? A 71 ans, le plus grand escroc de Wall Street sera fixé lundi sur le sort que lui réserve la justice américaine. Selon des documents publiés dans la nuit de vendredi à samedi, le ministère public américain a requis pas moins de 150 ans de prison contre le financier new-yorkais, accusé de l'une des plus importantes escroqueries de tous les temps. Le juge du tribunal chargé de son procès a par ailleurs publié un mandat préalable autorisant la confiscation des biens de Bernard Madoff, à hauteur de 170 milliards de dollars. «L'étendue, la durée et la nature des crimes de Madoff font qu'il mérite exceptionnellement le châtiment maximum autorisé par la loi», écrit le procureur Lev Dassin dans un mémorandum, souhaitant une peine de «prison pour la vie et qui dissuade fortement» d'autres d'agir comme lui.



150 ans de prison requis contre Bernard Madoff
L'ancienne coqueluche des milieux financiers, qui a jonglé pendant trente ans avec les milliards de dollars confiés par des banques ou des organisations caritatives, avait plaidé coupable le 12 mars des 11 chefs d'inculpation, dont fraude, parjure, blanchiment d'argent et vol. Bernard Madoff est depuis incarcéré , bien loin du confort de son luxueux appartement de l'Upper East Side, au nord-est de Manhattan. Le financier a avoué n'avoir jamais investi un centime des sommes qu'il avait en portefeuille, faisant fonctionner une cavalerie financière qui consistait à rémunérer les investisseurs avec l'argent déposé par de nouveaux clients. Un système qui a fonctionné jusqu'au jour où les demandes de retrait ont explosé avec la crise de l'automne 2008, et auxquelles il n'a plus été capable de faire face.

Au total, selon les enquêteurs, 13 milliards de dollars lui ont été confiés. Les chiffres de 50 à 65 milliards se réfèrent aux gains qu'auraient engendrés ces sommes si les intérêts avaient été réels. L'audience ne permettra pas de connaître les montants à restituer : la justice se dit incapable de les chiffrer, et les procureurs ont demandé un délai de trois mois, au terme duquel «la Cour ordonnera la restitution (de l'argent) ou décidera que la restitution est impossible».

Source: Le Figaro

Article Lu 1749 fois

Dimanche 28 Juin 2009





1.Posté par fan le 28/06/2009 08:48
je t'apprecie Madoff. bien joue vraiment. on doit faire un film sur toi et te donner un award.

2.Posté par Marietou le 28/06/2009 11:37

3.Posté par karim wade le 29/06/2009 13:00
té idiot Madoff faut faire comme moi il faut savoir voler
je vole l'argent de tous les sénégalais mais personne n'ose m'arrêter sinon il aura affaire à mon papaaaaaaaaaaaaa

Nouveau commentaire :
Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State