Référence multimedia du sénégal
.
Google

11ème SESSION DE L’OCI: La grogne des « Goorgoorlu »

Article Lu 1583 fois

Le 11e sommet de l’Oci bien apprécié des Sénégalais en général par les populations suscite quelques réticences chez certains qui s’offusquent des mesures sécuritaires qui ont perturbé leurs activités et leurs déplacements. Ils considèrent simplement que leurs libertés sont bafouées.



L’Oci suscite bien des réactions chez les populations sénégalaises dont une certaine frange trouve qu’il a jeté le tolet dans la bonne marche de leurs activités. « Il y a plusieurs milliards en jeu, mais est-ce qu’ils vont servir aux populations pauvres ? Regardez, tous les vendeurs sont déguerpis de la rue à certains endroits, alors que c’est leur seul moyen de subvenir aux besoins de leur famille. En plus, la hausse des biens de consommation est venue s’ajouter à cette ambiance. Le sac de riz, l’huile, le lait et le savon ont connu une hausse de prix spectaculaire », a déploré Alioune Ndiaye, vendeur de tissu à Grand Médine.

Par la suite, il s’est posé la question à savoir si réellement le Président Wade a du souci pour les populations qui l’ont élu. « Le Président avait promis de revoir en baisse le prix des denrées. Le fera-t-il, après le sommet ? Nous attendons sa promesse. Et, il doit se rappeler de la jeunesse qui l’a porté au pouvoir. S’il y a ce grand mouvement des jeunes vers l’Europe par l’Océan, c’est parce qu’il n’y a pas de perspectives », a-t-il poursuivi.

11ème SESSION DE L’OCI: La grogne des « Goorgoorlu »
« Dans une autre mesure, Demba Diaw, chauffeur de taxi, trouve que les ponts réalisés à Dakar sont bons, mais il fallait aussi penser au monde rural où les populations sont dans des difficultés. Ce sommet est une grande aubaine pour nous. Financer des milliards sur des chantiers de ponts, c’est bien, mais les habitants du monde rural sont en souffrance. Penser à eux, aurait été mieux. Le Sénégal n’est pas seulement Dakar. Si vous voyez que Dakar est pris d’assaut par les ruraux, c’est parce que rien ne marche là-bas », a-t-il souligné.

De son point de vue, il faut que l’agriculture soit reprise en compte pour renverser cette tendance paupérisant et faire développer le Sénégal. Modou Guèye, lui aussi chauffeur de taxi, s’est réjoui des travaux réalisés à Dakar et n’y voit qu’un rendement pour la nation. Même s’il a par contre regretté l’harcèlement qu’ils subissent sur la route. Selon lui, « la circulation est devenue difficile du fait du nouveau plan de circulation imposé par les forces de l’ordre. » « Nous ne pouvons plus circuler convenablement. Mais je suis convaincu que tout marchera bien après le sommet. Auparavant, il était difficile de rejoindre Dakar, aujourd’hui, c’est presque une question de minutes », a-t-il prophétisé.

Par ailleurs, les populations ont aussi souffert des dispositions sécuritaires prises pour l’accueil des Chefs d’Etat. L’axe aéroport-Ngor-Ouakam était interdit aux véhicules de transport en commun. Les usagers étaient obligés de battre le macadam en sueur. De jeunes gens, des vieillards, hommes et femmes vaquaient à leurs occupations. Ndèye Marème avait pris l’initiative d’aller passer la journée chez elle pour voir son père. Elle l’aura regretté toute sa vie.

Supportant un enfant de trois ans, elle a souffert de marcher plusieurs kilomètres entre Yoff et Ngor. « Je regrette d’être venu. Franchement, si je savais je ne serais pas venu. Je ne sais même comment je ferai pour rentrer, à moins que mon mari ne vienne me prendre ». En ce moment, les gens passaient dans tous les sens, certains ayant des sacs avec eux.

Voilà les conséquences du sommet sur les populations. Une situation de grogne des « Goorgoorlu » qui n’ont qu’à se conformer.

Source: Sud Quotidien

Article Lu 1583 fois

Samedi 15 Mars 2008





1.Posté par VIEUX DIOP ITALIE le 15/03/2008 16:30
Merci President WADE!!! que le bon dieu vous soutienne. vous etes Un Grand de ce Monde. vas Y avec la benediction de DIEU.
Il viendra donc un jour ou tous les Musulmans se mobiliseront comme un seul homme pour libérer leur troisième ville sainte ( Jérusalem ) à partir de laquelle le Prophète Mohammad (SAWS) commença son ascension vers le ciel. Cette prophétie est d'ailleurs l'une des preuves de l’authenticité de la mission divine de Mohammad (SAWS).Il est bon de rappeler que les Musulmans ont l’obligation de s'unir sous la bannière de "L'ISLAM ", et oublier le nationalisme que l'Islam a éliminé, Incha Allah nous donnera la victoire,
NOUS SOMMES FIERS DU PRESIDENT WADE ET DU CHEF DE SA DIPLOMATIE!!!
NOUS SOMMES FIERS DU PRESIDENT WADE ET DU CHEF DE SA DIPLOMATIE!!!
NOUS SOMMES FIERS DU PRESIDENT WADE ET DU CHEF DE SA DIPLOMATIE!!

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State