Référence multimedia du sénégal
.
Google

110 PERSONNES INTERPELLEES à l’aéroport L.S.S de Dakar

Article Lu 13363 fois

Une vaste opération de nettoyage à l’aéroport de Dakar. Avec 110 interpellations, l’opération du week-end vise à en finir avec tous les désagréments notés à l’aéroport Léopold Sédar Senghor. Les autorités semblent aujourd’hui décidées à réparer cette vitrine du Sénégal. Et entendent surtout pérenniser l’opération.



110 PERSONNES INTERPELLEES à l’aéroport L.S.S de Dakar
Samedi 1er novembre. Aéroport de Dakar. Il est 21 heures 30 et l’espace réservé au départ affiche une mine inhabituelle. Point d’accompagnants, encore moins les nombreux casse-pieds qui proposent le change ou encore des puces ou cartes téléphoniques. Les bagagistes ne sont pas agresseurs ce soir. La forte présence des gendarmes a de quoi dissuader. Certains sont armés et circulent dans l’ancien parking payant, réglementent le flux important de véhicules venus déposer des voyageurs, orientent la sortie, interpellent et discutent avec les rares personnes dans les environs. Il ne faudra pas longtemps pour comprendre que la gendarmerie a décidé de lancer une offensive. Une grande en ce soir de grande affluence.

Un coup d’œil sur la sortie situe les accompagnants et autres personnes qui fréquentent l’aéroport au-delà de la chaussée qui sépare l’ancien parking payant et le nouveau. Les gendarmes semblent décidés à en finir et les repoussent jusque dans le parking. Les yeux hagards, l’air un peu perdu, ces nombreux habitués des lieux ont l’air surpris.

Du côté de l’arrivée, le spectacle est encore plus saisissant : les personnes venues prendre quelqu’un attendent au niveau de la zone des taxis. L’aéroport est, ce soir, très fluide et point d’encombrement humain. Les affiches d’hôtels, de tours operators ou encore de noms de quidams sont bien relevés pour permettre aux voyageurs qui viennent de débarquer de s’identifier par la personne venue l’accueillir. Le passage qui mène à la sortie est très dégagée et les gendarmes veillent au grain et un couloir est bien aménagé pour permettre de meilleurs mouvements jusqu’aux taxis. Les gendarmes sont confondus dans la grande masse et sont très déterminés. Par-ci, ils apostrophent quelqu’un ou demandent simplement à un automobiliste de rouler pour fluidifier le petit espace.

Le capitaine Mamadou Godel Koné, commandant de la compagnie de l’aéroport, en gilet, coordonne le mouvement de ses hommes. Il est juste posté à l’entré de l’arrivée et discute avec des arrivants qu’il oriente, répond aux interrogations des personnes venues prendre un tel. Certains sont à coup sûr dans le désarroi et ne savent pas si l’avion attendu sera à l’heure ou va accuser du retard. Il n’y a, en effet, aucun poste écran pour informer sur les heures de départs ou d’arrivée des avions. « Je n’ai jamais vu l’aéroport aussi sain », lance un habitué des lieux à l’endroit du capitaine en guise de félicitations. « Mais qu’est-ce qui se passe ici ? », s’étonne un autre qui vient à peine de débarquer.

« Le commandant de la Légion nous renforce presque chaque semaine en éléments en vue d’un nettoyage. Il faut dire que beaucoup de gens fréquentent l’aéroport. Certains accompagnent, mais d’autres viennent chercher quelque chose et peuvent être amenés à commettre des forfaits. Pour l’opération d’aujourd’hui, je ne fonctionne qu’avec mes propres hommes : une soixantaine d’officiers, de gradés, de gendarmes et gendarmes auxiliaires », souligne le capitaine Koné. Revenant à l’objectif de l’opération, l’officier dit vouloir « signifier à ceux qui n’ont rien à faire ici de quitter les lieux. Et quand ils s’entêtent, nous les prenons et les amenons à la brigade ne serait-ce que pour identification ».

La zone publique qu’est l’extérieur et où tout le monde a accès, contrairement à la zone réservée intérieur, continue de donner le tournis aux voyageurs. Surtout à ceux-là qui viennent de fouler pour la première fois le sol sénégalais.

La vitrine du Sénégal qu’est l’aéroport semble craquelée depuis belle lurette. Et le nouveau ministre des Transports aériens, le commandant de la gendarmerie tout comme les autorités aéroportuaires veulent faire reluire cette vitrine. Et surtout en finir avec tous ces désagréments, vols de bagages, agressions qui constituent le quotidien de l’aéroport.

La question reste de savoir si l’opération s’inscrira dans la durée. Affirmatif, répond le commandant de compagnie. « Je ne peux pas dire que l’opération sera dorénavant quotidienne, mais je puis vous assurer qu’elle sera maintenue jusqu’à ce que l’aéroport soit totalement vidé », tranche-t-il.

Sur les larcins dont se plaignent nombre de voyageurs, les autorités aéroportuaires expliquent qu’ils sont souvent l’œuvre des personnes qui viennent, à l’extérieur, proposer aux arrivants de pousser les chariots et en profitent pour détourner l’attention pour qu’un complice soustraie des bagages. D’où la nécessité pour l’aéroport de ne faire travailler dans tout le périmètre que des porteurs attitrés.

Un autre problème qui reste encore entier est le stationnement. En effet, avec les réaménagements opérés, il n’y plus de parking public ; ce qui pousse certains à se garer n’importe où et n’importe comment hors des parkings Vip et payants. Pourtant, un immense espace est compris entre la météo et l’aérogare des pèlerins. Des tonnes de gravats jouxtent l’animé et l’insoupçonnable quartier flottant Travaux ou Thermes sud. Ce quartier aurait été érigé, selon certaines sources, par des travailleurs de l’aéroport. Et certains soupçonnent ses fils d’être parmi ceux qui fréquent l’aéroport.

La grande opération s’est terminée à 2 heures 30 avec le retard des vols. Elles s’est soldée par 110 interpellations dont 40 gardés en vue pour présence irrégulière, défaut de pièce d’identité et ivresse publique et manifeste. Les autorités aéroportuaires gagneraient, au-delà de l’opération, de verser dans la sensibilisation à l’endroit des nombreux accompagnateurs qui attendent souvent le décollage pour vider les lieux.

Invité à l’opération, le colonel Mouhamadou Diawara, haute autorité de l’aéroport, l’a saluée en disant qu’il entre dans le cadre de la facilitation. Pour lui, il s’agit de « faciliter non pas aux touristes, mais à tous les voyageurs la tâche ». Aussi, le colonel Diawara est d’avis que d’autres activités annexes seront mises en branle pour régler les problèmes de structurations, de réaménagements. « Une commission regroupant tous les acteurs de la plate-forme a été mise en place au niveau de l’Agence des aéroports du Sénégal. Et cette commission va s’atteler par des actions combinées avec la gendarmerie à faire de la facilitation. Aucun effort ne sera ménagé pour trouver des solutions définitives aux questions qui se posent à l’aéroport de Dakar », soutient le colonel Diawara.

Source: Le SOleil

Article Lu 13363 fois

Lundi 3 Novembre 2008





1.Posté par ANI le 03/11/2008 09:18
ça c encourageant mé il reste une chose le nettoyage des travailleurs car on vole les valises entre l'avion et le tapis roulant. Bonne continuation colonel

2.Posté par maktar le 03/11/2008 09:28
ayez o moins l'intelligence de mettre des ecrans indiquant l'heure d'arrivée ou de départ des avions. nettoyer c' bien, organiser, c' mieux!!!!!

3.Posté par kane le 03/11/2008 11:06
super si ça continue on n'en a marre de se faire voler des choses a chaque fois qu'on débarque a l'aéroport Léopold sédar senghor merci pour tout et bon courage !!!! continuez a fond sil vous plait

4.Posté par m'bor le 03/11/2008 11:58
vraiment les deux boutique peul fouta en dehors de l.s.s doivent etre ferme les tangana ... les vendeurs de cafe et cigarette doivent quitter le parvis de l.s.s et les cireurs aussi et desinfectee l'aeroport il y'a des ratons et des chats qui deambule pres du salle des passagers a dakar bilakhi walakhi talakhi je l'ai vue de mes durant de voyage different au senegal est ce qu'ils y'a un service d'hygiene actif a dakar j'ai passer a l'aeroport de- tunis- casablanca- madrid- barcelone- stockolm- malaga- reus- alicant- vraiment dakar n'a bonne mine

5.Posté par lin79 le 03/11/2008 12:21
nioune amouniou aeroport gounou laniou ame mm gare du nord moko dakh thieye senegal

6.Posté par Saliou le 03/11/2008 12:25
Vraiment ça s'est bien.

Moi je qualifie celà d'agression. Du coté Départ comme du coté Arrivée, les gens t'emmerdent avec leurs changes, leurs puces et leurs cartes crédits. les bagagistes aussi s'en mellent.

Tu as beau dire non, ils vont continuer à t'emmerder. Il m'arrive parfois de HURLER pour qu'on me laisse tranquille.

Bonne initiative, à pérenniser.

Salam

7.Posté par Aziz le 03/11/2008 12:43
Il faut aussi parler au douanier qui dorment dns ce petit bureau dans le hall de debarquement.C'est une honte.Et ces chats qui circulent partout et surtout ce qui est encore choquant c'est de voir ces bagagistes dormir dns n'importe quelle position comme s'ils etaient dns leurs propres chambres juste pres du tapis roulant du bagage claim.S'il vous plait ameliore le decore car l'aeroport est la porte d'entree du Senegal.Et mettez aussi des ecrans dehors pour permettre aux gens d'etre renseigner sur les Arrivees et departs des vols.Wassalam.

8.Posté par ssetou le 03/11/2008 12:45
c une bonne initiative prise un peu tard.seulement le problème est ke les voleurs se trouvent entre l'avion et le tapis roulant comme l'a si bien dit Ani, ils ont le temps d'ouvrir la fermeture des valises avec un stylo et soutirer tout c kil veule et la refermer ossito. les gendarmes doivent aller surveiller ossi de c coté.

9.Posté par ange le 03/11/2008 13:19
il y'a du progrés, mé comme le dit ani , il reste une petiite chose les bagagistes qui nous volent nos affaires a l'arrivée de dakar, c'est honteeeeeeeeeeeuuuuuxxxxx

10.Posté par FALL *.* sugarboy01@hotmail.fr le 03/11/2008 13:32
Al-hamdoulilAAAHI (1fois)
Al-hamdoulilAAAHI (3 fois)
Al-hamdoulilAAAHI (7 fois)
Al-hamdoulilAAAHI (11 fois)
Al-hamdoulilAAAHI (21 fois)
Al-hamdoulilAAAHI (33 fois)
Al-hamdoulilAAAHI (70 fois) ........Enfin..

11.Posté par Sirbabs le 03/11/2008 16:41
waw tout ca c bien beau... que faire pour les parents qui viennent chercher quelqu'un... s'ils restent dehors comme tout le monde comment prendre les renseignements sur le vol (arrivé.. pas arrivé... retard)...
ca leur arrive de réflechir au sénégal ... non mais franchement....
wassalam

12.Posté par idy le 03/11/2008 18:50
franchement cest bien

13.Posté par lass xelmi dio le 03/11/2008 19:09
c'est bien de nettoyer mais il reste des choses à revoir.faut lutter contre les vols répétés entre les avions et les tapis roulants mais aussi de mettre des écrans à l'exterieur pour les gens qui viennent acceuillir leurs proches.ENFIN des siéges pour qu'ils puissent s'assoir car tout le temps debout c'est dur.

14.Posté par Bof bof le 03/11/2008 19:41
Cet aéroport est le plus nase du monde. On est obligé de rester dehors sans aucun moyen de savoir si un vol est arrvé ou non. Il m'est arrivé une fois de rester 10mn à attendre mon frére alors qu'il était déja sorti et m'attendait lui aussi. Sans compter les cambistes, porteurs clandestins, mendiants et prostituées qui sont partout.

15.Posté par LE PASSAGER le 04/11/2008 02:23
DE TOUTE FACON LAEROPORT A FAIT PEAU NEUVE DEDANS SURTOUT AVEC LES NOUVEAUX ECRANS QUI ANNONCENT LES DEPART ARRIVEE ON A LIMPRESSION QUE LA CREATIVITE RENAIT PAIS IL FAUT PENSER A INFORMER CEUX QUI SONT DEHURS ET QUI ATTENDENT DESC ARRIVEES OU DES DEPARTS.DIARAMA.

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State