Référence multimedia du sénégal
.
Google

100 MILLIONS DÉTOURNÉS À L'OCI: CHEIKH TIDIANE SY LIVRE LE COLONEL NDIAYE AU PARQUET

Article Lu 11836 fois

Dans notre édition du vendredi 19 décembre, nous vous annoncions que la Division des investigations criminelles (Dic), démembrement de la Police judiciaire sénégalaise, avait bouclé et transmis au ministre de l'Intérieur, Cheikh Tidiane Sy, le dossier d'enquête qui lui avait été confié. Un dossier aux allures de scandale car portant sur des détournements massifs évalués à plus d’une centaine de millions, et qui ont eu lieu lors du dernier sommet de l’Organisation de la conférence islamique (Oci) organisé à Dakar les 13 et 14 mars 2008. Selon des sources dignes de foi, le ministre de l'Intérieur a transmis le dossier au parquet afin qu'il enclenche toutes les actions judiciaires qu'il juge utiles.



100 MILLIONS DÉTOURNÉS À L'OCI: CHEIKH TIDIANE SY LIVRE LE COLONEL NDIAYE AU PARQUET
Dans les jours qui viennent, le parquet général pourrait enclencher une action judiciaire contre le colonel Abdoulaye Ndiaye suite à un dossier que lui a transmis le ministre de l'Intérieur, Cheikh Tidiane Sy. Adjoint du commissaire divisionnaire Ibrahima Diallo (ex-directeur du Budget et du Matériel au ministère de l'Intérieur), le colonel Abdoulaye Ndiaye avait été cité avec son chef de service dans l'affaire de détournement de plus de 100 millions, soustraits de l'enveloppe dégagée pour la sécurité du sommet de l'Organisation de la conférence islamique (Oci) qui s'est déroulé à Dakar les 13 et 14 mars 2008. Ces deux gradés de la police avaient été entendus à plusieurs reprises par le patron de la Direction de la police judiciaire (Dpj), Mamadou Thiandoum. Selon nos sources très au fait du dossier, l’enquête a mis hors de cause l’ex-Directeur du budget et du matériel de la police car, au moment des faits, le colonel Abdoulaye Ndiaye était l’administrateur des crédits. Ce qui fait que le "trou" de plus de 100 millions lui a été imputé. Toujours selon nos sources, après avoir pris connaissance des résultats des investigations menées par la Dic, le ministre de l'Intérieur a transmis le dossier au parquet, maître des poursuites, pour qu'il enclenche toutes les actions qu'il juge nécessaires.

Pour rappel, il faut noter qu’un budget de deux milliards avait été dégagé lors du dernier sommet de l’Oci pour assurer la sécurité de plus d’une centaine d’hôtes du Sénégal. Les éléments de la police, de la gendarmerie, des sapeurs-pompiers, de l'armée... qui avaient en charge la sécurité de ces illustres hôtes du Sénégal devaient tous être rémunérés à partir de cette enveloppe . Mais au milieu du sommet, des grincements de dents se sont fait entendre. Des éléments du Groupement mobile d’intervention (Gmi), de la Brigade d’intervention polyvalente (Bip), du Groupement d’intervention de la gendarmerie nationale (Gign), de la Légion de gendarmerie d’intervention (Lgi), des gendarmes et des policiers (en service dans les brigades et commissariats), des sapeurs-pompiers ainsi que de gros bérets des forces de l’Ordre, commis à la sécurité, n’ont pas reçu les indemnités qui leur étaient dues. Même des gradés se sont fait entendre, sous le couvert de l’anonymat. Des plaintes qui ont obligé les autorités à se pencher sur l'utilisation qui a été faite de cette manne financière. Des rapports ont ainsi été commandités dans tous les corps militaires et paramilitaires concernés. Ce qui a permis de déceler un "trou" de plus de 100 millions à la Direction du Budget et du matériel du ministère de l'Intérieur. Cheikh Tidiane Sy, ayant pris connaissance du rapport, avait alors enclenché une enquête confiée à la Direction de la police judiciaire dirigée par le divisionnaire Mamadou Thiandoum. C'est cette enquête qui a été bouclée depuis décembre. Enquête qui mouille le colonel Abdoulaye Ndiaye, adjoint du commissaire Divisionnaire Ibrahima Diallo. Mais de sources proches de l’affaire, même si le commissaire divisionnaire Ibrahima Diallo n’est pas directement inquiété dans cette affaire, il pourrait l’être dans d’autres dossiers, objet d’enquête policière. En effet, l’affaire des détournements des fonds de sécurité de l’Oci n’est que la face visible d’une série de malversations qui auraient lieu sous le magistère de Me Ousmane Ngom, ancien ministre de l’Intérieur. L’ex-directeur du Budget et du matériel (Dbm) a été nommé consul du Sénégal en Espagne. Poste qu’il a déjà rejoint. Des sources avancent cependant que si l’enquête l’exige, il pourrait être rappelé à Dakar. Une affaire à suivre…

Source: L'observateur

Article Lu 11836 fois

Lundi 19 Janvier 2009





1.Posté par arabe le 19/01/2009 16:13
niome nieupa yém ay sathie you bone

2.Posté par kaddu le 19/01/2009 17:39
N'OUBLIEZ PAS FARBA
Il doit être jugé. Nos journalistes tombent toujours dans le piège de Wade. Le feuilleton Macky/Wade est terminé. Maintenant ils nous démarrent une autre saison Idy/Wade. Pour une fois que ce n'était pas Wade le metteur en scène (je l'espère en tous cas) dans les dramatiques incidents de saccages des locaux de la presse privée dont les hommes de mains sont en prison alors que le présumé commanditaire vague tranquillement à ses affaires, les médias restent silencieux. Voila un comportement curieux que je ne m'explique pas. FARBA DOIT ÊTRE JUGE.

3.Posté par bayfall le 19/01/2009 18:24
Et les milliards que Karim a volé

4.Posté par wakh deug le 19/01/2009 18:34
Moi franchement l´histoire des PD nous dépasse. Pourquoi voulez vous coúte que coûte que le sénégal accepte les homo alors sa société dans l´ensemble ne les accepte pas. Le sénégal a une autre culture. C´est impossible de tolerer cette practique au sénégal. Rama Yade ignore la réalité mais elle connait bien comment la situation se passe dans son pays natal qui est le sénégal. Laissez nous en paix nous sommes des terroristes ni des criminels nous voulons juste une société paisible, harmonieuse et respectueuse. Je suis désolé mais je déteste les PD de tout coeur.


5.Posté par thiopaty le 19/01/2009 18:55
il faut auditer karim wade aussi pendant k'on y est,il ne doit pas y avoir d,intouchable dans cet affaire

6.Posté par go le 19/01/2009 21:17
Tous ca n'a aucun sens. Il faut auditer l'Anoci et non vouloir faire porter le chapeau a ce Colonel.

7.Posté par sow tourad cheikh le 20/01/2009 05:59
je connais bien diallo pour sa modestie son honnetete et franchise et je sais il est blanc comme neige du courage

8.Posté par sow tourad cheikh etats unis le 20/01/2009 06:08
du courage je rappelle quand tu me disais en 1993 il faut toujours travailler honnetement pour s en sortir

9.Posté par Beyoself le 20/01/2009 12:23
Tant qu'on ne nous diras pas ou est passé l'argent investi dans l'OCI, de grace ne nous parlez surtout pas d'une sois disante candidature de KARIM.
Les Sénégalais à l'unissons doivent tous réclamer un peu de transparence et l'imposer à Wade et compagnies.
Ce Colonel n'est rien d'autre qu'un Bouc émissaire, comme d'hab...on veux noyer le poisson!

N'OUBLIEZ PAS FARBA...FARBA DOIT ÊTRE JUGE
de tous coeur avec KADDU dans ce combat la!

EQUAL RIGHT AND JUSTICE!

Nouveau commentaire :
Twitter

Actualités | Politique | Economie | Fait Divers | Société | People | Sport | Coin des femmes | Culture | International | Vidéo News | Buzz du monde | Bande dessinée | Un café avec | Dinama Nekh | Buur Guewel | Double vie | Ndiaye Dollar | Wiri Wiri | Le reve de Akis | Rirou tribunal | Revue de presse | Blagues





Copyright © 2007 - 2016 Xibar multimedia Tous droits réservés

DIRECTEUR DE PUBLICATION: Abdoulaye Sogue - Contact: Protect e-mail with only css

Xibar Multimedia - 2901 41st Ave, Long Island City, NY 11101, United State